Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/06/2015

Theux . Non les hygiénistes fous n'ont pas eu raison de boulangerie Albert .

 

 Nous avons suivi avec consternation l'acharnement de l'AFSCA (Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire ) à l'encontre de la boulangerie Albert située à Jehanster.

 

Qui sont cette fois les victimes des hygiénistes fous ?

 

 Deux frères, Georges et Philippe Albert âgés tous deux de 28 ans.

 

Ils se sont engagés, il y a peu, à perpétuer l'activité de la boulangerie familiale et centenaire. (fondée en 1914)

 

Rapidement ces jeunes patrons ont été en butte, à sept reprises, aux contrôleurs de l'AfSCA  et ce, en l'espace d'un an, avec à la clef la fermeture de l'établissement.   

 

Fort heureusement au pays de Franchimont la résistance on connaît.

 

Dans leur lutte  Georges et Philippe ont été soutenus par une nombreuse clientèle outrée par ces pratiques.

 

 Ce dimanche 23 mai à l'occasion de la réouverture de la boulangerie, les portes des ateliers ont été largement ouvertes . Une belle occasion  pour  la famille Albert de témoigner toute sa gratitude à sa fidèle clientèle ainsi qu'aux nombreux soutiens venus de tout l'arrondissement.

 

 Hélas la chasse aux petits producteurs et artisans continue.

 

Cette fois l'AFSCA sévit au pays de Herve en ciblant notamment les  fromagers .

 

 jean pirnay à Surister.

 

 

 

                                "Soutenons la boulangerie Albert" .

 

https://lapetition.be/en-ligne/Soutenons-la-boulangerie-Albert-15683.html

 

   "Sauvez la dernière exploitation fermière du Fromage de Herve au Lait Cru"

 

         https://lapetition.be/en-ligne/Sauvez-la-derniere-exploitation-fermiere-du-Fromage-de-Herve-au-Lait-Cru-15719.html

 

 

 Les photos de la porte ouverte

DSC_4094.JPG

 

DSC_4081.JPG

jeune fille.jpg

DSC_4095.JPG

DSC_4087.JPG

DSC_4085.JPG

DSC_4104.JPG

J'accuse.

DSC_4105.JPG

DSC_4092.JPG

DSC_4083.JPG

DSC_4106.JPG

DSC_4113.JPG

      Au centre les frères Albert.

 

05/03/2013

Spa.Conseil de police de la zone fagne

 

 

Activité soutenue en ce mois de février2013 au Conseil de police de la Zone Fagne.

Pas moins de deux séances publiques s'y sont tenues. Séance publique est un bien grand mot, car pour chacune d'elles l'assemblée des élus s'est amusée de ma présence esseulée. Cette situation découle du désintérêt regrettable des 31.055 citoyens constituant la zone de Police .

Les effectifs de la zone de police.

 

 

Opérationnel

Administratif et logistique

Cadre minimal ( AR du 8/09/2001)

69

6

Cadre recommandé par le conseil de police ou communal

72

14

Effectif actuel de la zone Fagne

 

70.8

9,8

 

Trois points à l'ordre du jour de la séance publique du Conseil du 22/01/2013.

L'ensemble  a été approuvé à l'unanimité et expédié chronomètre en main en l'espace de 14 minutes le tout incluant notamment l'approbation d'un budget de police s’élevant à 6,696370 € .

Il faut le dire le président du Conseil de police Joseph Houssa a habilement manœuvré.

Plus question évidemment pour lui de revivre l'annus horribilis qui a caractérisé les finances de la zone de police en 2012. Cette fois le budget 2013 a tellement été bien mené que la contribution de la commune de Spa à la zone de police s'en est trouvée diminuée, tandis que celles de Jalhay et Theux ont augmenté.

Pour Jalhay cette augmentation sensible s'élève en finalité pour 2013 à hauteur de 553270 € . L'échevin des finances Eric Laurent est convaincu que ce poste n'aura aucune conséquence sur le résultat de l'exercice propre à l’ordinaire . Carine Braun ancienne échevine qui ne manque jamais d'agiter la muleta au nez du fougueux échevin affirme tout au contraire que cette contribution alourdie face au budget étriqué 2013 de la commune de Jalhay soit un boni 43000 € à l’ordinaire contre 105 000€ en 2012 représente un risque de voir basculer la commune de Jalhay dans le rouge.

Retour à présent au Conseil de police pour rapporter l'une des rares questions posées au sujet du budget. Il s'agit d'une dépense de 10000 € prévue pour l'organisation d'une journée porte ouverte à l’hôtel de police de Spa.

La réponse fournie est qu'il s'agit d'une opération financée, ne souriez pas, par des sponsors bienveillants et figurant néanmoins au budget pour plus de transparence...

Dans un autre registre et pour l'anecdote, remarquons que le poste jetons de présence passe de 1700 à 2500 €. A Jalhay il faut le savoir, les jetons à 100 €, ça irrite !

jean pirnay à Surister.

Les phylactères bêtes et méchants.

DSC_4438.JPG

 De gauche à droite les trois ténors bourgmestres :

Joseph Houssa de Spa président du Conseil surnommé : le chef

Philippe Boury de Theux

Michel Fransolet surnommé Lu Rissérè ( en français :Le Constipé )

Michel Parotte échevin jalhaytois en pleine réflexion.