Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/02/2016

Jalhay-Sart.Les rôles à Jalhay? Une vivace tradition carnavalesque qui déclenche des salves de rire.

 

Elle était aux anges cette jeunesse jalhaytoise qui accueillait le samedi 30 janvier 2016 un public venu en masse assister à la soirée des rôles.

Avant de se laisser raconter les frasques de l'année 2015 les Jalhaytois, qui aiment se moquer d'eux- mêmes, ont participé au traditionnel souper des rôles.

Une joyeuse mise en bouche avant d'attaquer le "plat de résistance" !

Le "plat de résistance"? Et bien parlons- en car c'était du costaud, du lourd…

Tout débute avec le présentateur vedette de l'équipe du Journal Télévisé Jalhaytois Jacques Chaumont .Très professionnel, l'homme, il faut le dire, n'a nullement été impressionné par la présence d'une chaine de télévision concurrente:https://lc.cx/4NHV

Tout de go nous avons été transportés à Nolay la ville bourguignonne jumelée à Jalhay. De cette escapade Annie Jaspar, une "rôleuse" de l'ombre, a ramené de saisissantes vidéos et photos montrant des Jalhaytois en goguettes.

Notamment un cliché qui aura retenu l'attention de Fabrice Pezzetti notre réputé transformiste.

Il s'agit de la photo ne souriez pas de l'agence immobilière Gay où" l'on y entre par derrière".

Retour à Jalhay pour assister aux tribulations de Serge Soriès ouvrier communal et de son collègue.

Tous deux sont confrontés, pour l'arrosage des fleurs, à la grande hauteur des bacs suspendus.

Désopilante et remarquable saynète décrivant les moyens mis en œuvre pour l'exécution de la tâche.

Evocation de la confrontation truculente entre un "boû d'fagne" et "on grand vantrin sins quåwète" spadois.

"Un sketch hélas qui rappelle cruellement le coup de Jarnac porté par l'échevin de la culture Francis Willems aux Jalhaytois et aux Sartois.

En effet, nos concitoyens ont été placés, dans le plus grand secret, sous la coupe des locataires du casino de Spa.( Centre culturel de la ville de Spa)"

Une photo apparaît sur l'écran de la scène.

Elle montre la grande bouteille d'eau pétillante nouvellement installée l'entrée de la ville de Spa. Le pierrot bondissant se révèle être l'échevin Francis Willems.

 Nous voyons surtout ici une pauvre marionnette dont les ficelles sont habilement tirées par les Spadois.

Autre révélation de la soirée est celle du restaurateur Robert Dedouaire face à son miroir.

Dans le miroir apparaît ,en autres la dame phosphorescente venue spécialement de Sart.

Ainsi nous apprendrons que la cuisine raffinée dont le restaurateur parle avec tant de volubilité est en réalité l'œuvre de Chantal son épouse.

Quant à la production littéraire du restaurateur, tout le mérite du travail reviendrait à un nègre prolifique.

Métamorphose de Philippe Joslet qui tourne résolument le dos aux chansons modernes pour intégrer un cœur classique pas tout à fait accordé.

Mésaventure à l'occasion d'un enterrement d'une vie de jeune homme de Herbiester.

Il s'agit de l'infortuné Patrick Wyaime dit Wiwi. Il a été contraint de revêtir l'uniforme de tambour major de Jalhay.

Une épreuve cruelle dont il faut espérer qu'il n'en gardera pas des séquelles.

Peste porcine à Herbiester! Une pandémie contraint les sangliers à s'exiler à Jalhay.

Fort heureusement l'accueil de cette population a été bien organisé. On a notamment assisté, dans un bureau de tri et d'identification , à des scènes épiques…

La commune de Jalhay est fort étendue. Elle comporte de dangereuses fagnes. Des avis de disparitions sont régulièrement publiés.

Hélas, cette fois encore nous sommes informés que Bastien Laurent, dit Baba et Rodolphe Sagehomme ancien échevin avaient disparu.

Le signalement de Rodolphe Sagehomme précise qu'il s'est glissé dans un costume de coq. Inquiétant comportement d'un homme, jeune encore, qui sera, une fois retrouvé, vraisemblablement dirigé vers un établissement spécialisé !

Petit conseil néanmoins. Si vous décidez de vous promener dans l'accueillant bois de la Bourgeoise n'oubliez pas d'emportez avec vous une poignée de maïs.

Il paraît que c'est à cet endroit que le disparu aurait été aperçu pour la dernière fois.

Pas de doute l'édition 2016 des rôles fut un bon cru.

Toutefois petite suggestion. Pourquoi, lors de la prochaine édition, ne pas utiliser le wallon dans un sketch. Le wallon se prête admirablement pour décrire des situations truculentes.

 

Jean.jpgjean pirnay. Gentil persifleur ravi à Jalhay-Sart

 

                                                    Les photos des rôles

Vue générale Souper.jpg

 Grand succès pour le souper des rôles.

Julien et thibaud.jpg

Des ados discutent ferme

service des majorettes.jpg

majorette et service lancier.JPG

Dinateur de Herbièter.JPG

carnaval de jalhay,rôles à jalhay,commune de jalhay,jalhay-sart,jean pirnay,lanciers

Les jeunes participent

 

Marcel et fille.jpg

Un amateur de carnaval et sa fille Laurence

Rood jardin ok.jpg

Ici encore un garant de la tradition carnavalesque

Pierre Poncelet un ancien de Surister.jpg

Un ancien de Surister

Heunders et Fransolet.OK OK.jpg

Lu ressèré et son conseiller

Dans la loge des artistes..JPG

Incursion photographique dans la loge des artistes

Jeune lancier.jpg

Souriant jeune lancier

Hubert et Yves Hurard.JPG

Le représentant de la "presse sérieuse" Yves Hurard est informé par Hubert Rood

N'approche pas de ma caisse.jpg

Groupe lanciers et majorettes.JPG

La grande fierté des Jalhaytois

Jean-pierre Coffe..JPG

Le restaurateur robert Dedouaire reçoit Jean-Pierre Coffe

Dedouaire et son négre.JPG

Robert Dedouaire tourne le dos à son "nègre"

Soyous.JPG

Soyous? Une "personnalité" de Jalhay!

groupe final.JPG

La troupe des Rôleurs

 De gauche à droite

Hubert Rood- Colette Simul - Francois Mister- Jean-Luc Gillissen- Jacques Chaumont- Bernard Warlimont

Jean-Marie warlimont-Dominique Jaspar- Pierrette Schmitz- et, travaillant dans l'ombre Annie Jaspar à qui ont doit les superbes montages photographiques

 

 

 

 

 

 

 

12/02/2015

Les rôles carnavalesques à Jalhay . Joyeusetés et retour en force de la Vierge.

 

 Faisant suite au procès de la Vierge  et de son enfermement à perpétuité  dans la tour forte de l'église de Sart, une question se pose.

La Vierge est-elle en capacité de déplacer à nouveau les foules?

Et bien oui! Grâce à son fils, grand passeur de muraille, elle est venue à Jalhay.

Accueillie en la salle de la jeunesse, elle anima en véritable star, une mémorable soirée des rôles.

Non seulement la Vierge mais également un invité surprise.

L'invité surprise? L'inattendu André Lieutenant curé des paroisses de l'entité. C'est en qualité de secrétaire très particulier et très- pince- sans- rire aussi qu'il assistera la Vierge.  

Dans un numéro époustouflant, tous, la Vierge, le curé, et leurs comparses, mirent tout en œuvre pour aider les Jalhaytois à demander des faveurs à la Vierge et à se plaindre également.

 Le défilé  commença avec Charles Sotrez . Son désir? Obtenir une femme supplémentaire histoire d'entretenir le feu(1), Eva Franssen?  Pour se lamenter du tristounet revêtement des trottoirs , Christian Vanden Bulck? Freiner la chute vertigineuse du chiffre d'affaires de son cabinet médical. Plus agressif est le syndicaliste Marc Goblet, le couteau entre les dents, accompagné de la non moins terrifiante  Raymonde. Tous les deux, sont déterminés à installer un piquet de grève à Jalhay….  Hors catégorie un Pol Pichot en courte culotte plus vrai que nature sans oublier les doléances de Robert Dedouaire que nous mettons en queue de peloton pour respecter sa légendaire discrétion…

Ce numéro, mêlant sacré et impertinence, a reçu du public une ovation sensationnelle.

 (1) Modérément sainte Vierge car nous sommes très attachés à notre C.S. Pas question qu'il se tue à la tâche…

Des élus joyeusement moqués.

Dernièrement le Collège Communal a envoyé un courrier aux agriculteurs afin qu'ils veillent à ce que les vaches ne bousent plus sur la voie publique . Des plaintes ayant été enregistrées à ce sujet.

Ce courrier a provoqué stupeur et moqueries dans les réseaux sociaux et un vif débat en séance du Conseil communal.

L'imaginative équipe des "rôleurs" revient sur le sujet.

En scène, un néo rural tout de blanc vêtu, terriblement maniéré (Jean-Luc Gillissen) affrontant un agriculteur de chez nous bien enfoncé dans ses bottes. (Hubert Rood)

La problématique des bouses salissant les voitures de même que celle des chants du coq à l'aube a été abordée. Un dialogue de sourds, faut-il le dire, du plus haut comique.    

La guerre des salons du vin.

Dans notre commune de vieilles inimitiés entre Sart et Jalhay resurgissent de temps à autre. Cette fois ce sera à propos de deux salons de dégustation de vins de Bourgogne. L'un est situé à Sart l'autre à Jalhay. Un de trop vous l'avez compris.

En scène, deux adversaires à la forte personnalité debout face à des tonneaux.

Pour Sart: Robert Zonderman et pour Jalhay: José Closset.

Le vin aidant, rapidement le ton monte pour amuser une salle très complice.

Intervention du bourgmestre (Hubert Rood) responsable du calme au sein de notre belle commune. Il est venu annoncer le jumelage prochain de notre commune avec Munich la ville où la bière coule à flots. C'est le prix à payer pour un retour de la paix !

 Le salon de la bière pour Sart et celui du vin pour Jalhay ou inversement.

Nous proposons d'accorder la présidence de ce nouveau comité de jumelage à notre Echevin du tourisme Francis Willems. Il se raconte qu’il a une bonne expérience en ce domaine et un sens inné de la diplomatie pour mener à terme ce jumelage.

Une candidature surprenante au Herbiester Got talents

Parmi les candidats au prestigieux concours un déguisement n'est pas passé inaperçu. Au sol un sanglier mutant! Mutant parce que arborant la tête rosée d'un cochon domestique.

Voilà bien là un magnifique épouvantail qu'il convient de multiplier.

Le but? Eloigner de nous les fauteurs de troubles du moment.

Tension au tennis club de Jalhay.

Pas content Didier Mossay le président du tennis club de Jalhay.

C'est que le président est aussi le roi incontesté de la frite. (  Woopy Snack.)  

Il ne supporte pas, on peut le comprendre, l'installation d'une friterie concurrente proche des courts de tennis du club de Jalhay.

Le prétexte pour les talentueux rôleurs jalhaytois de jouer le célébrissime sketch des frères Taloche: "Comment réussir de bonnes frites"

Nous ne résistons pas au plaisir de vous en offrir la version originale

https://www.youtube.com/watch?v=XneTdPfKfEk

 

Une prospérité fulgurante manquée de peu à Sart.

Dans un montage photo on peut observer que tous les bâtiments de la place du marché à Sart arborent des enseignes publicitaires à l'effigie de la Vierge de Sart. Ici pas de doute le lien entre grande prospérité et Vierge  est très explicite. Hélas avec l'enfermement de la Vierge cette merveilleuse corne d'abondance s'est éloignée définitivement de la place de Sart.

Ce reportage photo a été réalisé par un trio: Annie jaspar, Dominique Jaspar et Jean - Luc Gillissen.

Ont participé au succès de l'édition 2015 des rôles à Jalhay:

 

Présentateur: Paul Devigne

Invité surprise: le curé André Lieutenant

La Vierge: Pierrette Schmitz Jacques

Chaumont Dominique Jaspart

Jean-Luc Gillissen

Hubert Rood

Jean-Marie Warlimont

Bernard Warlimont

Colette Simul

Bastien Laurent

François Mister

Sans oublier:

Les élèves des écoles communales pour la décoration de la salle.

Les majorettes et lanciers pour le service du repas de la soirée.

 

 taille carte visite.jpgjean pirnay à Surister

 

Photos et bulles imaginatives.

 

Charles Sotrez copie.jpg

Charles Sotrez et sa charmante épouse.

Curé et Vierge copie.jpg

DSC_2909 copie.jpg

Confidences d'acteurs

értic Seils copie.jpg

Majorette et pol Dockier copie.jpg

Pol Donckier bonne copie.jpg

DSC_2928.JPG