Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/01/2015

Jalhay-Sart. Les jeunes patrons jalhaytois et sartois se dévoilent.

 

 

 Etre jeune, s'installer à Jalhay en tant qu'indépendant en affichant un amour immodéré pour sa commune, voilà qui est est exemplaire.

C'est au centre de Jalhay, dans un commerce exploité jadis par son grand -père, que Laurent Jahn s'est établi en août 2014 .

 

 JP   Laurent Jahn pouvez vous vous présenter?

 J'ai 23 ans je suis originaire de Herbiester et j'exerce le métier de mécanicien.

 

JP  Un mot sur votre cursus scolaire.

               Après mes classes primaires effectuées à Jalhay, j'ai rejoint l'Institut Don Bosco à Verviers (3ans) pour ensuite achever mes études secondaires àl'IPEA à La Reid en mécanique agricole et horticole. A 18 ans j'ai commencé à travailler.

 

JP   Avez-vous eu des difficultés pour décrocher un premier emploi?

 Pas vraiment, j'ai trouvé rapidement du boulot. C'est également à cette époque que j'ai découvert mon désir d'indépendance.

 

 JP  Votre indépendance ?

 Ayant réalisé que je n'étais pas programmé pour recevoir des ordres, je me suis fixé un but: accumuler 4 ans d'expérience professionnelle comme salarié et m'installer ensuite à mon compte.

 

JP  Vos parents ont-ils soutenu ce projet  ?

 Pas vraiment! Mon père travaillant chez Corman à Béthane et ma mère étant institutrice à Jalhay, ils étaient surpris que je puisse envisager d'être indépendant. Cela les tracassait (Rires) C'est alors que j'ai pris une bonne décision. Elle a eu pour effet d'apaiser ma famille tout en me mettant  le pied à l'étrier.

 

JP  En quoi consistait cette décision ?

 J'ai pris un registre de commerce pour exercer une activité complémentaire.

 

JP   Ce cumul d'activités n'a-t-il pas été rude pour vous ?

 En effet, mais dans la vie il faut savoir ce que l'on veut.

 

JP  Pouvez- vous nous parler de vos activités?

 J'assume l'entretien et la réparation , toutes marques confondues, de matériel de jardin, horticole et industriel, le tout avec prise et remise à domicile.Pour la vente du matériel je dispose d'une salle d'exposition . Je suis également très actif dans la vente de matériel en ligne.

 

JP   Quelle a été la nature de vos premiers contacts avec votre clientèle ?

 Particulièrement chaleureux. Encore aujourd'hui je reçois régulièrement des encouragements et des félicitations. Il est vrai que je mets tout en œuvre pour satisfaire mes clients.

 

 JP  Pouvez- vous épingler une anecdote en relation avec vos activités?

 A l'occasion de mon installation j'ai distribué personnellement, après ma journée de travail, des petits flyers publicitaires dans mon voisinage . Cette initiative a eu beaucoup de visibilité! En effet j'ai été invité à payer à l'administration communale une taxe pour: "écrits publicitaires toutes boîtes" Faut-il le dire, ce jour- là, j'ai poussé une gueulante pas possible…

 

JP  Pour le futur avez-vous des projets?

 Oui bien sûr cela correspond à mon caractère mais avant d'y penser je dois tout d'abord "digérer" tout ce que j'ai entrepris .

 

JP J'insiste! Admettons que vous héritiez d'un oncle d'Amérique

 Bon ok.! Je voudrais pouvoir offrir à ma clientèle une large gamme de tracteurs compacts d'occasion. La demande est là.  Mais cela nécessiterait davantage d'espace pour le stockage , un atelier plus vaste etc.

 

JP  Est- ce à dire qu'un jour vous pourriez quitter la commune?

 Alors là je peux vous le garantir, jamais je ne quitterai Jalhay ! C'est pour moi tout simplement inconcevable. Je suis très attaché à mes racines.

 

JP  Ce sentiment vous honore mais il vous plaira d'admettre que l'amour puisse un jour vous rendre aveugle. Dans cette hypothèse, on ne peut exclure le fait que vous puissiez vous retrouver, involontairement, sur un autre continent.

 Là vous me charriez! Je peux admettre que je puisse succomber à Dieu sait quelle tentation mais là pour le coup, quitter Jalhay, je le répète haut et fort: jamais! Néanmoins, pour me prémunir de ce scénario catastrophe, je vais réfléchir à la question, on n'est jamais assez prudent.

 jean pirnay à Surister

        

 

 

       

 

Contact
 
Laurent Jahn
Rue de la fagne 2
4845 Jalhay
(  0495/761447
@   jahnlaurent@gmail.com
Site en ligne Jahntech:   http://www.2ememain.be/magasin/jahntech/