Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/01/2018

Commune de Jalhay-Sart.Conseil communal du 20/12/2017.La discipline de vote en question

 

 Le gentil persifleur  présente aux  lecteurs du blog  "Jalhay-Sart  une commune formidable" ses meilleurs vœux  pour 2018.

 

Compte -tenu de l'abondance de l'information communale à traiter nous relayons le compte-rendu du dernier Conseil communal 2017 rédigé par Luc Becker secrétaire du Groupe citoyen "Jalhay-Sart Demain".

https://www.youtube.com/watch?v=1Ebx1uwOzMIhttps://www.yo...

 

Ingénieur de formation Luc Becker filme en direct et archive également  toutes les séances des Conseils  communaux.

Il s'agit là, on s'en réjouira, d'une initiative citoyenne novatrice au service des Jalhaytois , des Sartois et de la démocratie.

 

La discipline de vote en question .

 Si fort heureusement notre commune a été épargnée par le scandale des intercommunales et autres joyeusetés du  genre, on regrettera néanmoins, dans le registre des faux- fuyants, la discipline de vote de nos élus lors des séances du Conseil communal.

La discipline de vote, nous allons le vérifier, peut engendrer des effets néfastes aux intérêts des Jalhaytois et des Sartois.

Deux exemples issus du dernier Conseil communal 2017

 Une leçon qui vaut son pesant d'or.

 Une adhésion au forceps.

Dans un autre registre : Un projet de lotissement qui pose question à Sart.

Une leçon qui vaut son pesant d'or

Le Conseiller Christian Vanden Bulck docteur en médecine et ancien Échevin  est le nouveau chef de file du groupe pluraliste Choisir Ensemble .

Le Conseiller interpelle notre chef à tous à propos de l'augmentation du coût de la police de la zone Fagnes et plus particulièrement de la quote -part à charge des Jalhaytois et des  Sartois.

On parle ici d'une augmentation, qui, cumulée sur 6 années, s'élève à  1 million €.

Ce n'est pas rien!

Le dialogue s'engage. Grosse déception! C'est à un dialogue de sourds que nous assistons !

C'était prévisible ! Les deux hommes s'agacent sans états d'âme.

 Le bourgmestre Michel Fransolet abrège l'échange en utilisant une botte secrète qui tue.

MF.Monsieur Van den Bulke , au Conseil de police ,vous avez voté pour cette répartition et maintenant vous êtes contre!

VDB."C'est vrai  ...mais en réalité j'étais contre ... j'ai suivi mon chef de file...".

MF .Tous les budgets successifs de la zone de police de la zone ont été votés à Spa sans remarque de votre part.

VDB .  Je n'y étais pas, "ils" mettent les réunions à des heures pas possibles(1)

(1) " Ils": Le Conseil de police de la zone Fagnes est basé à Spa. Le président du Conseil de police est le Bourgmestre de Spa Joseph Houssa.

Notre commentaire :

Se plier à une discipline de vote c'est renoncer à ses convictions...c'est également mourir un peu

  Une adhésion au forceps

Le Conseiller Christian Vanden Bulck interroge l'Echevin de la Culture Francis Willems.

"Quel est le retour pour Jalhay-Sart des 10200 € versés au Centre culturel de Spa?"

L’Échevin n'a pas les chiffres sous la main  mais cite des contacts fructueux avec les écoles, des prêts de matériel etc. Les chiffres seront fournis lors du  prochain Conseil Communal.

L’Échevin se garde bien de parler de la reconnaissance du nouveau Centre culturel Jalhay-Sart Stoumont qui est effective mais qui devra fonctionner avec une réduction drastique des subsides annoncés. Au Centre culturel spadois on parle d'une grande déception...

La Commune de Jalhay augmentera-t-elle sa dotation au Centre Culturel Spadois pour pallier le sous financement du Centre Culturel de Jalhay-Sart - Stoumont?

L’Échevin de la Culture arrivera-t-il à convaincre Eric Laurent Échevin des finances?

Le scoop de l’Échevin de la Culture

 Francis Willems, sérieux comme un pape, annonce une grosse opération  qui sera menée par le Centre culturel spadois au bénéfice des Jalhaytois et des Sartois intitulée:

 "Vivre notre ruralité au vingt-et-unième siècle" 

Ici il faut entendre :

 "La ruralité jalhaytoise du vingt-et-unième siècle pilotée à partir de la ville de Spa" .

Francis Willems  rappelle que c'est là le souhait des Jalhaytois et des Sartois. Oubliées donc les demandes exprimées sur une grande fresque qui a voyagé à grands frais dans notre commune et relatives à : un hall des sports, un lieu de rencontre à Jalhay, un petit théâtre à la maison des jeunes, une piscine, piste cyclable , un parcours Vita , etc etc.

Une discipline de vote pure et dure.

En dépit de la réticence de certains membres  du Collège , la discipline de vote a permis une adhésion au Centre culturel spadois  dans des conditions dignes de l'époque stalinienne. Adhésion sans information préalable de la population, en présence du Bourgmestre de la Ville de Spa et en totale contradiction avec la déclaration de majorité coulée dans le bronze et qui figure sur le site de notre commune.

délaration majorité.jpg

 Extrait de la déclaration de majorité paragraphe 12

ScreenHunter_05 Jan. 09 09.31.jpg

 Un interpellant  projet de lotissement à Sart. 

 Lors du dernier Conseil communal 2017  le budget du CPAS jalhaytois a été  présenté ainsi  que  la politique sociale menée par la Présidente Noëlle Willem.

Dans sa communication la Présidente  pointe du doigt  une critique relative à son action.

"Lors des trois dernières présentations du budget du CPAS au Conseil, le fait de prélever sur le Fonds de Réserve ordinaire pour équilibrer le budget est régulièrement mis en avant, voire critiqué…".

 Mais qui donc ose émettre des réserves sur l'action de la Présidente Noëlle Willem?

La fronde vient du Conseil du CPAS qui se compose de neuf membres.

Des membres s'inquiètent en effet de ces prélèvements récurrents qui ont  pratiquement  asséché  le Fonds de Réserve.

A terme l'action sociale  risque-t-elle d'être menacée financièrement?

 Cette hypothèse est improbable, la loi prévoit que lorsque le CPAS ne dispose pas de ressources suffisantes pour couvrir les dépenses résultant de l'accomplissement de sa mission, la différence est couverte par la Commune.

La vente d'un terrain à Priesville est confirmée.

Ce terrain appartient au CPAS de Jalhay. Il est est situé à 800m de la Place de Sart.

Une étude d'aménagement en vue de son urbanisation  est en cours.

Une vente destinée à alimenter  le Fonds de Réserve du CPAS?

Non vous n'y êtes  pas! Le produit de cette vente  est destiné à financer la transformation  du CPAS qui occupe l'ancienne Maison communale de Sart.

La transformation du bâtiment du Cpas.

Invité de l'émission Contrechamps ( Télévesdre) le Bourgmestre Michel Fransolet est interrogé sur le projet de transformation du bâtiment du CPAS.

Voici les phrases clés prononcées.  Le lien de la vidéo est ici : https://lc.cx/gPmX

"Le projet de transformation du  bâtiment  coûte plus de 2000000€"

"Il est impossible pour notre commune de mener à bien ce projet sur fonds propre."

"La vente du terrain de Priesville est une piste qui ne sera pas suffisante."

"On attend l'opportunité de rentrer dans un système de financement qui n'existe pas pour l'instant."

 "C'est un dossier tiroir."

Voilà qui a le mérite d'être clair.

Alors pourquoi cette  fébrilité pour réaliser cette vente  en fin de législature?

Nous vous laissons deviner!

Notre commentaire.

Un  fil rouge a été franchi. Désormais rien ne s'oppose, l'exemple aidant, à ce que  cette opération se répète, notre patrimoine rural et forestier devenant une banale  variable d’ajustement du budget communal.

A une autre échelle c'est exactement ce qu'a voulu faire fin 2016  le ministre René Collin Ministre CDH de l'Agriculture, de la Nature et de la Ruralité du Gouvernement wallon qui confiait au secteur privé la gestion des forêts publiques et la vente de pans entiers au plus offrant de la forêt wallonne.

La forte contestation des citoyens et de diverses  associations a fait reculer le Ministre  dans son funeste projet.

Une pétition en ligne que nous avions hébergée en avril 2017 sur notre blog pour défendre cette cause a récolté la signature de nombreux Jalhaytois et Sartois.

Lien de la pétition en avril 2 017https://lc.cx/gW6a

Cette initiative ne devrait- elle pas être renouvelée pour défendre le patrimoine des Jalhaytois et des Sartois? Nous en avons la conviction!

 

 jean pirnay

Gentil persifleur à Jalhay-Sart

Défenseur de la citoyenneté et de la ruralité

 Moi.jpg

 

        Les photos satiriques et improbables

 

DSC_6832.JPG

Un petit mot d'explication à propos de cette photo improbable.

La commune de Jalhay s'est retirée avec fracas du Conseil d’administration de l'intercommunale déficitaire Aqualis qui gère, en autres, les Thermes de la ville de Spa. En cause une gestion à l'éthique approximative .

 

Houssa francis willems.jpg

DSC_6841.JPG

Le terrain du CPAS à Priesville en 2018

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay gentil persifleur de la commune de jalhay-sart

Carte Ferraris de 1777: Le Sart et Priersville

 

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay gentil persifleur de la commune de jalhay-sart

 

 

12/12/2016

Commune de Jalhay-Sart. Le nouveau Conseil communal des enfants a été installé ce mercredi 7 décembre 2016.

 

 Il est de ces petits bonheurs qui enchantent la vie.

 Assister à l'installation d'un Conseil communal des enfants est l'un deux.

Avec pas moins de 24 enfants élus au Conseil communal, l'année 2016 est un bon cru!

 Un joyeux brouhaha en perspective vous nous direz?

 Et bien détrompez- vous c'est avec grand sérieux que les enfants se préparent à la cérémonie des prestations de serment et à l'installation du nouveau Conseil communal.  

Deux groupes se forment :

Les conseillers enfants élus en 2015 trouvent sans difficulté leur place à la grande table du conseil.

Dans le fond de la salle, neuf chaises occupées par les futurs conseillers en attente de leur prestation de serment.

Ils auront à prononcer cette phrase:

"Je jure d'accomplir ma tâche de mon mieux pour la commune de Jalhay"

La cérémonie débute par une allocution sympathique du bourgmestre Michel Fransolet.

 Les échevins au complet entourent le bourgmestre tandis que les conseillers communaux adultes ont cédés pour la circonstance leur chaise aux élus enfants.

C'est au tour de Bastien Laurent conseiller communal et enseignant  de prendre la parole.

Véritable cheville ouvrière de l'installation du Conseil communal des enfants, l'ancien chef scout décrit avec minutie tout le bénéfice que cette organisation apporte aux enfants.

Les élections du Conseil communal des enfants? Une affaire très sérieuse!

Préalablement à la campagne électorale, les écoles communales ont été visitées par les animateurs du " CRECCIDE"

L'ASBL "CRECCIDE" a pour vocation d'aider les enfants à devenir des citoyens responsables, actifs, critiques et solidaires : http://www.creccide.be/

Un feuillet d’information a été distribué à chaque élève pour les inciter à devenir candidats.

Après un mois de « campagne » notamment par des affiches créées par les candidats, les élections  ont été lancées le 10 novembre avec isoloirs et urnes de la commune.

 Les élections ont été tenues par les élèves de même que le dépouillement des bulletins  

Toutes ces activités permettent à chaque élève de comprendre une partie de notre démocratie. Ainsi, l’ensemble des élèves de notre commune a assisté à deux élections avant de pouvoir voter réellement.

Chaque école peut voter pour les autres écoles.

Les petites écoles ne sont pas défavorisées à cause du nombre d’électeurs.

Les conseillers se répartissent de la manière suivante:

Cinq  conseillers à Jalhay, trois conseillers à Solwaster, six conseillers à Tiège et dix conseillers à Sart

Les projets.

Les projets travaillés l’année passée sont de 3 catégories :

  1. Travail sur la sécurité routière
  2. (Création de panneaux routiers personnalisés par des dessins d’élèves.)
  3. Potager dans chaque école.
  4. Amélioration de la vie dans les écoles. 
  5. (Pouvoir s’occuper lorsqu’on ne peut pas sortir lors des récréations)

Nombre de réunions.

La fréquence des réunions est de +- 1 fois les 40 jours.

Le fonctionnement des réunions et communication.

Les réunions seront animées par : Manon Sacré, Coline Fransolet, Véronique Delsaux et Bastien Laurent.

A l'issue des ces réunions  les enfants communiquent à leur classe l’avancée des travaux.

Une organisation parfaite mais...

A l'issue de la cérémonie un verre de l'amitié est servi aux enfants:

Au menu des cacahuètes et autres "crasses" salées à outrance et inévitablement  du  soda sucré plus que de raison.

Fort heureusement nos jeunes élus ont dans leurs  projets  la mise en place de potagers dans les écoles.

 Allons donc dans ce sens  et encourageons les élus à déguster les légumes et les fruits qu'ils auront cultivés.

Bannissons les produits de l'industrie de la malbouffe et préparons pour les cocktails,  des légumes joliment préparés, des jus de fruits, de légumes et autres soupes.

D'humeur plutôt bougonne ce jour- là, notre Echevin de l'instruction n'a pas été enthousiasmé par l'idée.

Nous attendrons donc des jours meilleurs pour reformuler notre suggestion.

JP.jpg

jean pirnay

gentil persifleur à Jalhay-sart

Défenseur de l'identité culturelle  rurale

 

 

                                                                 les photos

1.jpg

Noémie de l'école de Sart

2.jpg

Thibault de l'école de Sart

3.jpg

Elise de l'école de Solwaster

4.jpg

Charlotte de l'école de Tiège

5.jpg

William de l'école de Tiège

6.jpg

Emma de l'école de Tiège

7.jpg

Charlotte de l'école de Jalhay

8.jpg

Zoé de l'école de Sart

 

9.jpg

Le discours sympathique du bourgmestre.

10.jpg

Il ont prêté serment.

11.jpg

Les élus de notre commune presque au complet

12.jpg

Avec les anciens

13.jpg

Ici on fraternise...

14.jpg

La salle du Conseil était bien remplie

Crasse.jpg

Ben oui c'est gouteux.... là est bien le piège...

Légumes.jpg

Vivement les légumes que les enfants cultiverons