Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/04/2018

Commune rurale de Jalhay-Sart .Les interpellations citoyennes contrarient le Bourgmestre Michel Fransolet

Le conseil communal de Jalhay-Sart du 26 mars 2018 :

http://jsdemain.com/onewebmedia/JSD50.pdf

 

 Les interpellations citoyennes au sein de notre commune rurale

Les interpellations des Jalhaytois et des Sartois au Conseil communal contrarient notre Bourgmestre Michel Fransolet!

Sous l'Ancien régime, les perrons érigés à Sart (1458) et à Surister(1465) véhiculent des symboles de libertés notamment le droit à l'expression.

Aujourd'hui cette tradition de liberté se perpétue au travers du droit d'interpellation au Conseil communal. Il s'agit là d'un droit précieux et démocratique accordé à tous les citoyens non élus résidant dans notre commune.

 Michel Fransolet  évoque le sujet dans un reportage télévisé éclairant où nous avons inséré des commentaires :

https://youtu.be/6VSQ7lwPBeA

 

Des informations supplémentaires:

Depuis janvier 2016, date de la première interpellation citoyenne de cette mandature, pas moins de 22 conseils communaux se sont tenus.

Durant cette période neuf interpellations ont été lues par 3 citoyens en séance du Conseil communal.

Deux interpellations on été taxées d'irrecevabilité...

En fait des questions dérangeantes qui ont trait à:

  1.  A la non prise en compte de l'ensemble des activités culturelles et touristiques de notre dynamique commune rurale à l'agenda de la Maison du tourisme de Spa-Hautes Fagnes-Ardennes et celui de la Province de Liège.
  2.  A la sous-représentation des Jalhaytois et des Sartois au Conseil d'Administration du Centre culturel Spa-Jalhay-Stoumont

"Des interpellations trop locales, trop ciblées qui ne couvrent pas l'intérêt général de la population" affirme notre Bourgmestre!

Laissons ici le soin aux Jalhaytois et aux Sartois de juger du travail accompli à ce jour:

  •  Janvier 2016. Utilisation du wallon dans la nouvelle signalétique des rues de notre commune. Demande acceptée et mise en œuvre.

 

  • Avril 2016. Interdiction d'accès à la décharge sauvage de Surister là où en 2006 un garçonnet violenté et bâillonné a été abandonné comme mort. Demande acceptée et mise en œuvre.

 

  • Novembre 2016. Demande de mise à l'honneur des jeunes artisans méritants dans le cadre de la traditionnelle remise des prix des mérites.Demande rejetée

 

  •  Février 2017. Demande du nettoiement (40m³) de l'ancienne décharge sauvage du Bois des Gattes à Tiège. Demande acceptée et mise en œuvre

 

  • Mars 2017. Demande de mise en œuvre d'un système de géolocalisation des déchets sauvages par Smartphone. Demande acceptée.

 

  • Mai 2017. Demande d'amélioration de la mobilité douce des citoyens notamment à Surister.

 

  • Septembre 2017. Demande  du nettoiement de l'ancienne décharge sauvage à l'orée du bois du Moulin à Charneux. Demande acceptée et mise en œuvre

 

  • Janvier 2018. Demande d'un raccordement cyclable (subsidiable) du village de Sart au Préravel Spa -Stavelot . Demande rejetée

 

  • Mars 2018. Demande de participation de notre commune à l'appel à titre gratuit de la candidature du gouvernement intitulée: Commune Zéro Déchet. Demande rejetée.

Sur 9 propositions introduites en séance du Conseil, cinq ont donc été mises en œuvre au bénéfice des citoyens.

En conclusion, nous encourageons vivement les Jalhaytois et les Sartois de s'approprier davantage le droit d'interpellation au Conseil communal.

Cette pratique, preuve à l'appui, débouche sur des actions améliorant notre qualité de vie et dans la foulée renforce, malgré certaines oppositions, la démocratie au sein de notre commune rurale pour la rendre plus formidable encore.

 

Moi.jpg

jean pirnay

Gentil persifleur à Jalhay-Sart

Défenseur de notre identité culturelle rurale

 

 

Le perron de Sart érigé en 1458 et celui de  Surister en 1465 véhiculent des symboles de libertés .

Les  Sartois et les Jalhaytois y sont très attachés .

12-Coeur-historique-de-Sart.jpg

 

 

11/07/2017

Commune de Jalhay-Sart. Hécatombe à Surister

Il y a quelques mois, nous vous relations, les attaques d'un autour des palombes qui ravageait notre basse cour située à Surister.

La pose de filets de même que l'installation d'un épouvantail articulé a éloigné ce rapace.

Régulièrement nous observons l'oiseau survolant les poules cherchant, en vain, une faille dans le dispositif.

Un problème réglé donc?

Et bien non, ce jour nous découvrons une hécatombe parmi nos poules. Toutes ont été décapitées.

Cette fois, pas de doute, une fouine est en cause.

Cette "curyèe" ne prélève pas uniquement ce dont elle a besoin pour se nourrir.

Face aux poules elle  tue gratuitement pour ensuite emporter  les têtes.

Fini donc la récolte des œufs au matin.

Fini les disputes homériques entre poules pour des vers de terre et autres limaces que nous lancions dans l'enclos.

Mais la fouine ne s'en tient pas là.

Elle semble prendre du plaisir à cisailler des composants en caoutchouc se trouvant sous le capot moteur des voitures.

Tout y passe durite d'eau, durite de turbo, courroie, câble électrique, canalisation de lave glace etc.

Si vous observez des gratouillis sur le panneau d'insonorisation fixé sous la partie inférieure du capot de votre voiture, vous avez alors du souci à vous faire.

 Une fouine visite le compartiment moteur de votre véhicule.

Dans ce cas il est urgent d'installer un des nombreux dispositifs que l'on trouve sur le marché en vue d'éloigner ce petit mordant très agressif qui figure, il faut le rappeler, sur la liste des animaux protégés en Wallonie.

Moi.jpgjean pirnay

Gentil persifleur à Jalhay-sart

Défenseur de notre identité culturelle rurale

 

L'autour des palombes

366px-Acc_Sonnenallee-93961.jpg

Dispositif de protection

DSC_5014.JPG

Hécatombe à Surister

DSC_4970.JPG

Décapitées!

DSC_4974.JPG

Une fouine ou martre

1465770169.jpg

19/02/2017

Commune de Jalhay. La démocratie s'exerce pleinement au travers du droit d'interpellation citoyen!

Le droit d'interpellation communal est un outil démocratique peu utilisé par les citoyens.

Il s'avère pourtant fort utile pour attirer l’attention des responsables politiques sur une question à prendre en considération.

Dans notre commune les modalités pour exercer le droit d'interpellation citoyen sont les suivantes:

http://www.jalhay.be/ma-commune/vie-politique/conseil-communal/droit-dinterpellation/droit-dinterpellation

Le droit d'interpellation dans notre commune est très ouvert, il reçoit un accueil bienveillant de notre bourgmestre Michel Fransolet .

C'est ainsi que l'article N° 72  prévoit aucunes restrictions quant aux nombres d'interpellations d'un même citoyen.

L'interpellation  est consignée dans le PV de la séance du Conseil communal

Ex: le PV de notre première interpellation au Conseil communal jalhaytois:

http://www.jalhay.be/ma-commune/vie-politique/conseil-com...

Pour le prochain Conseil communal du 27 02/2017 nous avons introduit auprès du collège communal une demande  à propos d'une décharge sauvage située en bordure de la route N°640 (Bois des Gattes à Tiège)

A ce jour nous avons activé à 3 reprises le droit d'interpellation au Conseil communal.

       1) Utilisation du wallon pour les plaques de rues de notre commune.

       2) Interdiction d'accès à la décharge sauvage de Surister.

       3) Mise à l'honneur annuel des artisans de notre commune.

Nous encourageons fortement les Jalhaytois et les Sartois à utiliser ce droit.

 

Notre demande d'interpellation introduite le 6/02/2017 auprès du Collège communal:

 

Monsieur le Bourgmestre,

Le lundi 3 juillet 2017 l'étape du tour de France reliant Verviers à Lowy empruntera la nationale N 640 appelée dans notre commune et dans sa partie boisée: " route du Bois des Gattes". (Tiège)

C'est à cet endroit et à partir du large accotement de la route, que des déchets sont précipités depuis des décennies dans la vallée.

Là-bas, on y voit de tout: congélateur, machine à lessiver, pneus, cuvette de WC, bidons d'huile de vidange, éléments de carrosserie de voitures, matelas sans oublier des carcasses d'animaux en décomposition.

Et comme si le tableau dépeint n'était pas assez répugnant, il faut savoir qu'un ruisseau longe la masse des détritus pour se charger d'eaux de lessivage peu ragoûtantes avant de se jeter dans la Hoëgne.

Il vous plaira d'admettre Monsieur le Bourgmestre qu'il s'agit là d'une image bien peu flatteuse de notre commune à offrir à la vue du Tour de France dont on sait que la couverture médiatique est planétaire.

C'est aussi hélas un méchant coup de canif porté au slogan de notre commune : "Jalhay aux sources de la nature".

Une nature, il faut le dire, à laquelle les Jalhaytois et les Sartois sont très attachés.

Ma question:                                                                                                                   

Monsieur le Bourgmestre à l'image de la décharge de Surister que vous avez parfaitement assainie en 2016, tout sera-t-il mis en œuvre, cette fois encore, pour nettoyer et interdire l'accès à la décharge sauvage du Bois des Gattes afin d'accueillir dans les meilleurs conditions possibles le passage du Tour de France dans notre commune?

Je vous remercie de m'avoir écouté.

jean pirnay à Surister

                    

commune de jalhay,jean pirnay,jalhay-Sart,le gentil persifleuràjalhay-sart,