Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/12/2014

Jalhay-Sart. Un jeune patron trentenaire imbibé d'énergie

 Aujourd'hui nous nous rendons chez Delpower dont le siège est situé à Tiège (Troisfontaines).

Pour le trouver, inutile de rechercher un panneau  publicitaire ou une plaque de cuivre porteuse du logo de la société car c'est en l'ancienne ferme Delporte que nous avons rendez -vous.

Nous sommes accueillis par les parents du jeune patron, Monique et Michel Delporte.

- "Mon fils est au téléphone  il vous rejoint dès qu'il a terminé" précise une maman affairée à préparer le souper .

C'est tout sourire que le patron de Delpower s'avance vers nous. Jeune trentenaire svelte, sa poignée de main se révèle franche et vigoureuse.

 jp: Hervé Delporte pouvez -vous vous présenter?

J'ai 30 ans et je suis Ingénieur industriel diplômé de l'institut Gramme à Liège.

En 2011 je me suis installé à mon compte pour créer le Bureau de consultance Delpower spécialisé dans l'optimisation énergétique des industries et des bâtiments du secteur tertiaire.

 jp: Un mot sur votre cursus scolaire ?

J'ai suivi l'enseignement primaire communal à Tiège pour ensuite ,sous la pression de ma mère, ( rires) fréquenter le collège Saint Remacle à Stavelot. Un choix que je ne regrette nullement, car j'y ai été bien préparé pour la suite de mes études.

jp: Votre carrière s'est orientée  vers l'optimisation énergétique. Pourquoi cette orientation ?

C'est au cours de mes études d'ingénieur que j'ai pris conscience du formidable défi économique qui était à relever dans le secteur énergétique . Motivation supplémentaire : je considère qu'il s'agit là d'une noble tâche.

jp: Pouvez vous nous parler de vos premiers jobs?

J'ai travaillé et acquis de l'expérience dans plusieurs grandes sociétés  en ingénierie et conseils technologiques. Manifestement mes employeurs de l'époque  ont été satisfaits de mes services. Aujourd'hui ils comptent parmi mes clients.

Quant à mon premier job c'est en qualité de responsable énergie que j'ai été accueilli  à la SA Aigremont  à Flémalle. Cette société importante, grande exportatrice , est active dans le secteur de la margarine . Sur place j'ai contribué, en autres, à la mise en œuvre d'un système de cogénération.  Cette installation produit la chaleur et l'électricité nécessaires à l'usine grâce à la combustion de déchets huileux récupérés sur place.

jp.  Qu'est-ce qui pousse un jeune ingénieur apprécié par ses employeurs à quitter la sécurité d'un emploi pour lancer sa propre affaire?

Je me laisse guider par mon instinct anticonformiste. Qu'il s'agisse de trouver les solutions innovantes pour mon métier ou donner une orientation à mes activités, je trouve toujours, dans l'anticonformisme, des réponses audacieuses et pertinentes qui me conviennent parfaitement.

jp. Avez- vous des projets pour 2015 ?

(Rires)  De la consolidation plutôt! Il faut savoir que le 19 mai de cette année, j'ai dupliqué ma société Delpower à Suresnes ( Paris) . Dans la foulée ,je me suis adjoint un précieux associé: David Fourneau . David est un ami d'enfance. De formation il est ingénieur civil électromécanicien ( ULG). Pour le situer, sa maman, Véronique Delsaux, habite Tiège et travaille à l'administration communale de Jalhay-Sart.

jp. D'autres motivations expliquant votre installation à Paris?

(Rires) Là -bas j'ai ma petite  amie. Une adorable slovaque qui pratique le tennis de table.

jp. Vous évoquez le sport, en pratiquez- vous un?

Dès notre plus jeune âge, ma sœur et moi, avons  été exposés aux effets bénéfiques du sport. Il faut savoir que notre père est la cheville ouvrière du  tennis de table de Tiège. Aujourd'hui notre club déploie une telle énergie que nous jouons en super division et que le premier coup de pelle sera donné début 2015 en vue de la construction , sur le site de l'école de Sart, d'un hall de sport dédié à la pratique du tennis de table mais également à d'autres activités sportives . Actuellement je suis classé 16ème joueur belge.

Cette question sera la dernière car il nous est impossible de poursuivre dans de bonnes conditions l'interview.

A l'origine de l'interruption, les cris impressionnants d'un nourrisson réclamant pitance. Lorsque cet enfant, débordant d'énergie et de vocalises, nous est présenté, apaisé, dans les bras d'un papy ravi nous ne sommes nullement étonnés d'apprendre qu'il s'agit de la filleule de notre jeune patron.

Manifestement dans la famille Delporte il y a de l'énergie à revendre au bénéfice faut-il de dire de notre commune si formidable.

jean pirnay à Surister

 

Delpower à Tiège:  http://www.delpower.eu/fr/contact

 

Delpower S.A.S. à Suresnes : http://www.societe.com/societe/delpower-sas-801704545.html