Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/02/2018

Conseil communal de Jalhay-Sart. Une mise à l'écart des aînés fait grand bruit . Un jury populaire statue.

 

Conseil communal de Jalhay-Sart du 22 janvier 2018.

Au sommaire:

Une mise à l'écart des aînés fait grand bruit à Jalhay-Sart. Un jury populaire statue.

Une vaste opération de développement rural débutera le 6 mars 2018 à Surister.

  Le Centre Culturel de la ville de Spa se penche sur la ruralité de la Commune de Jalhay-Sart.

Interpellation citoyenne à propos du futur Ravel Spa -Stavelot .

Des photos en fin de note.

Bon à savoir:

La vidéo  du Conseil communal du 22 janvier 2018 : https://lc.cx/QJLS

Le Conseil communal Jalhaytois  complet par Luc Becker : https://lc.cx/QJLG

 

Une mise à l'écart d'aînés fait grand bruit à Jalhay-Sart.

La mise sur pied d'un Conseil consultatif des aînés à Jalhay inquiète les conseillers de la minorité du Conseil communal, non pas sur le principe, mais plutôt sur les modalités de sa mise en œuvre.

Passant outre aux inquiétudes suscitées, la Présidente du CPAS Noëlle Willem dont le leitmotiv est : " Je n'y vais jamais par quatre chemins " lance le 17 novembre 2017 un appel à candidature aux aînés.

L'appel rencontre un vif succès, pas moins de 30 candidatures ont été rentrées.

Le Collège communal dont fait partie la Présidente du CPAS en qualité de cinquième échevine décide de ne retenir que 19 candidatures.

Sur base de quels critères ces candidatures ont- elles été refoulées ?

Le motif invoqué par le Collège est le fait qu'il serait impossible de gérer correctement 30 personnes en commission.

Une solution alternative est proposée par la minorité.

Choisir Ensemble propose que les 30 candidats se répartissent dans des sous-commissions permettant à tous les candidats de participer efficacement.

La suggestion contrarie notre chef à tous qui annonce qu'il s'exprimera sur le sujet à l'occasion du huis-clos qui suit la séance du Conseil communal.

A l'issue de celui -ci, le résultat est chuchoté à tout-va: Il n'y aura pas d'exclusion d'aînés.

Notre commentaire.

On peut imaginer, qu'à l'approche des élections communales, une décision autoritaire, une de plus hélas, aurait eu des effets désastreux auprès des électeurs.

Un jury populaire se saisit du dossier

L'affaire est revenue aux oreilles d'un jury populaire qui se constitue annuellement en période carnavalesque.

Sa mission? Dénoncer, entre autres, les errements de nos élus!

Nous parlons ici bien sûr des Rôles.

Il s'agit une ancienne coutume qui perdure tant à Jalhay qu'à Sart

A Jalhay le tribunal des Rôles siège sur la scène de la Salle de la Jeunesse.

A la levée du rideau, on y voit notre Bourgmestre enrubanné (Hubert Rood ) attablé en compagnie d'une Présidente de CPAS . ( Pierrette Schmitz) .

Les candidats défilent devant le bourgmestre.

Lorsqu'une exclusion d'un ainé est prononcée, les nombreux citoyens présents dans la salle soutiennent le candidat malheureux sous un tonnerre d'applaudissements tant et si bien que tous les candidats sont retenus.

 

Une opération de développement rural à Jalhay Sart.

 

Une nouvelle opération de développement rural (ODR) a été présentée lors du Conseil communal du 22 janvier 2017.

Cette action vise à dynamiser les communes rurales en se basant sur leurs ressources et la participation de la population.

La première réunion de consultation de la population se tiendra en la salle de Surister le 6 mars 2018, ensuite à Solwaster le 8 mars, Herbiester le 13 mars, Jalhay le15 mars, Tiège le 20mars, Nivezé le22 mars et Sart le 27 mars.

Après les élections communales du 14 d'octobre 2018 sur base des données recueillies auprès des citoyens une nouvelle CLDR s'installera. (Commission Locale de Développement Rural)

Une telle opération a déja été initiée précédemment dans notre commune.

Des projets se sont concrétisés (Ex atelier rural à Roquez ou encore l'aménagement touristique du barrage de la Gileppe) ) d'autres, nombreux, sont passés à la trappe notamment une revendication des habitants de Surister.

A Surister la mobilité des piétons est lamentable. A de nombreux endroits de la route N629 les accotements sont inexistants ou pas entretenus et une vitesse imposée en agglomération n'est absolument pas respectée.

A l'époque les membres de la CLDR ont voté positivement pour l'amélioration de la traversée de Surister. Le dossier étant en capacité d'être subventionné: Fiche n° 13 Surister: aménagement du centre de Surister, en ce y compris la traversée et la place". Hélas en fin de compte le projet est passé à la trappe.

La situation aujourd'hui à Surister

Dans une interview accordée au journal Le jour Verviers en mai 2017 notre bourgmestre déclare à propos de cette problématique: "je suis bien conscient du problème....". "On m'écrit souvent pour m'en faire part...." etc...

 Nous sommes également intervenus dans le cadre d'une interpellation citoyenne à ce sujet.

 La réponse du Bourgmestre a été la suivante: "J'invite les habitants de Surister à participer à la prochaine ODR pour se faire  entendre."

 Nous encourageons évidemment tous les habitants de notre commune à participer massivement et bruyamment à l'ensemble des consultations citoyennes.

Bruyamment, en effet, car il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

 

 La ruralité à Jalhay-Sart au 21ème   siècle.

 

En fin de Conseil communal l'Echevin de la culture Francis Willems annonce une action menée par Centre culturel Spa- Jalhay- Stoumont siégeant en la ville de Spa .

                             La ruralité à Jalhay-Sart au 21ème  siècle.                                  

S'agit-il d'une action menée en collaboration avec la Fondation Rurale de Wallonie dont nous venons de décrire l'action qui va débuter dans notre commune?

Absolument pas nous a-t-il été précisé, le Centre culturel spadois s'appuie sur ses propres compétences pour traiter les dossiers qu'il initie.

De quelles compétences parlons-nous?

Si l'on se réfère à la composition du Conseil d'administration du Centre culturel Spa-jalhay -Stoumont on constate que les élus spadois sont largement majoritaires.

Ce sont eux qui sont aux manettes de la gestion de la ville de Spa et en toute logique le Centre Culturel spadois influencera l'avenir de la ruralité de la commune de Jalhay-Sart!

Passé l'éclat de rire, les Jalhaytois et les Sartois ont du souci à se faire si l'on compare  la ville de Spa à la commune rurale de Jalhay-Sart  en termes de qualité de vie, taxation des citoyens et le taux de chômage à deux chiffres qui colle à la ville de Spa.

En l'espace de 10 ans ( 1997-2017) de toutes les communes et villes de notre arrondissement c'est la commune de Jalhay-Sart qui affiche la plus forte augmentation de sa population c'est à dire 8563 habitants soit une augmentation de 21% et Spa la seule ville de l'arrondissement qui régresse à 10345 habitants soit - 0.4% (sources: Service public de Wallonie)

Comment en est-on arrivé à rejoindre le Centre culturel spadois en position minoritaire au CA ?

La décision a été prise en Conseil communal par un Collège en position de majorité absolue.

La discipline de groupe aidant c'est par 10 votes oui et 9 contre, sans information préalable de la population et en présence du Bourgmestre de Spa que la décision, qui divise les jalhaytois et les Sartois, a été prise.

La  commune de Jalhay-Sart  réduite à la partie congrue au Conseil d'Administration spadois.

 

Ville de Spa 10345 habitants 

1) Joseph Houssa                                           Bourgmestre de Spa 

2) Bernard Jurion (Président CA)                      Échevin

3) Pierre Bray                                                 Echevin

4) Claude Brouet                                             Conseiller

5) Laurent Janssen                                          Conseiller

6) Ludivine Desonnay (Trésorière du CA)

7) Lucien Brodure                                           Représentant association

8) Jeannine Chapelle                                      Représentant association

9) Jocelyne Couvreur                                     Représentant association

10) Pierre Gabriel                                           Représentant association

11) Roger Gaspar                                           Représentant association

12) Pol Jehin  (Secrétaire CA)                         Représentant association

     Commune de Stoumont 3123 habitants

1) Philippe Goffin                                             Premier Echevin

2) Yvon Gabriel                                               Représentant association

Province de liège

1) André Denis                                                 Député province Liège (Malmedy)

2) Marie Monville  a une double casquette :  Conseillère provinciale et Echevine de la culture  à Stoumont.

      Commune de Jalhay 8563 habitants

1) Francis Willems                                          Echevin

2) Julien Vilz                                                   Représentant association

 

Et enfin le poste de "Président du Conseil général d'orientation" est évidemment  entre les mains du secrétaire du Conseil d'Administration.

Alors me direz vous quel avenir, dans ces conditions, pour notre commune rurale si formidable si prospère si originale ?

Pas de souci il restera radieux le grand changement à Jalhay-Sart est pour bientôt...

 

Interpellation citoyenne à propos du futur Ravel Spa -Stavelot

Nous avons interpellé(1) le Collège en séance du Conseil communal à propos de subsides accordés par le Gouvernement wallon aux communes pour la réalisation de connexions au réseau Ravel notamment celles de Sart et de Solwaster. 

Le Bourgmestre a répondu par la négative en expliquant que le dossier administratif du Ravel de la ligne 44 Spa -Stavelot prenait du retard et que dans ces conditions il était impossible de prétendre à un subside .

Le bourgmestre confirme qu'actuellement toute l'attention de la commune se porte sur le Ravel du barrage de la Gileppe. Une décision saluée ,poursuit Michel Fransolet, par Paul- Emile Mottard député provincial et président démissionnaire (février 2018) du nouveau conseil d'administration de PUBLIFiN à qui on reproche quelques méchantes bricoles....

Nous resterons très attentif à ce que cette connexion Sartoise ne soit pas oubliée..

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay ravel ligne 44

 

 

jean pirnay

Défenseur de notre identité culturelle rurale

Gentil persifleur à Jalhay-Sart

 

 (1)Interpellation citoyenne 

Monsieur le Bourgmestre,

Soucieux de renforcer l'utilisation et l'accessibilité au réseau Ravel le gouvernement wallon a validé en novembre 2017des subventions pour 5,46 millions d'euros dans le cadre d'un appel à projet et à destination de 62 villes et communes.

Voilà qui a du intéresser notre commune maître d'ouvrage de l'aménagement du Ravel empruntant l'ancienne ligne ferroviaire 44 qui relie deux pôles touristiques que sont les villes de Spa et de Stavelot...et bien au-delà .

L'investissement d e ce chantier s'élève pour notre commune à 571 000 € subsidié à hauteur de 500 000 €.

Le reste, pour arriver à plus d'un million € d'investissements, se fait via la ville de Spa.

Précisons encore que Jalhay prend également à sa charge la gestion du chantier dans sa partie spadoise.

Le Ravel de la ligne 44 traverse le site de l'ancienne gare de Sart et permet donc une connexion sans difficulté via la N 640 à la place de Sart qui est située à 2.950 kms et à 3.200 kms du centre de Solwaster.

Deux lieux liés à la vallée de la Hoëgne réputée pour son environnement exceptionnel.

Une connexion alternative peut être également envisagée à hauteur de l'ancienne école de Sart Station via le Wayai pour aboutir également à la place de Sart le tout sur une distance cette fois de 3 kms.

Ce Ravel est promis à un essor touristique de grande qualité. Grâce à une connexion bien ficelée il contribuera, sans nul doute, à soutenir l'activité économique de notre commune qui affiche, sans complexe, une ruralité à la santé remarquable, je ne cesse de le répéter, Monsieur le Bourgmestre.

Dans la foulée, et c'est là un autre point important, le fait que nos compatriotes sont des adeptes de plus en plus nombreux à la pratique du vélo notamment électrique.

Face à cet engouement, il est opportun de mettre en place un circuit sécurisé protégeant les cyclistes spécialement les plus jeunes rejoignant le Ravel.  

La sécurité Monsieur le Bourgmestre, vous l'avez encore rappelé lors du précédent Conseil communal n'a pas de prix.

 Ma question:

Monsieur le Bourgmestre pouvez- vous me confirmer que notre commune a répondu à cet appel à projet et que nos villages et hameaux seront connectés correctement, en sécurité et de la manière la plus large à ce Ravel pour lequel notre commune participe activement..

Je vous remercie de m'avoir écouté.

 

                                                                                    Les photos .

Jalhay-Sart au fil des quatre saisons vu par des photographes Jalhaytois et Sartois.

http://jsdemain.com/actualit%C3%A9%20de%20l'entit%C3%A9%2...

 

                                                          Le tribunal populaire des Rôles.

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay ravel ligne 44

                                     Mobilité douce à  Surister. La pénible situation des habitants.

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay ravel ligne 44

                                       Un manque flagrant d'entretien des accotements.

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay ravel ligne 44

                                                Un pauvre accès d'un passage pour piéton à Surister

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay ravel ligne 44

Deux photos satiriques du Conseil communal de Jalhay-Sart

Pas de doute Publifin a encore de beaux jours devant lui...

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay ravel ligne 44

Pas moins de quatre journalistes  pour suivre les débats de la séance du Conseil communal jalhaytois du 22 janvier 2018.

Parmi eux deux jeunes professionnels . Océane Gaspar ( La meuse Verviers et Antoine Vidua Vers l'avenir Verviers)

Antoine Vidua connait ses classiques cinématographiques notamment Le Quai des brumes et la fameuse tirade : "T'as d'beaux yeux, tu sais.."  

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay ravel ligne 44

 

Jalhay-Sart au fil des quatre saisons vu par des photographes Jalhaytois et Sartois.

http://jsdemain.com/actualit%C3%A9%20de%20l'entit%C3%A9%2...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

11/01/2018

Commune de Jalhay-Sart.Conseil communal du 20/12/2017.La discipline de vote en question

 

 Le gentil persifleur  présente aux  lecteurs du blog  "Jalhay-Sart  une commune formidable" ses meilleurs vœux  pour 2018.

 

Compte -tenu de l'abondance de l'information communale à traiter nous relayons le compte-rendu du dernier Conseil communal 2017 rédigé par Luc Becker secrétaire du Groupe citoyen "Jalhay-Sart Demain".

https://www.youtube.com/watch?v=1Ebx1uwOzMIhttps://www.yo...

 

Ingénieur de formation Luc Becker filme en direct et archive également  toutes les séances des Conseils  communaux.

Il s'agit là, on s'en réjouira, d'une initiative citoyenne novatrice au service des Jalhaytois , des Sartois et de la démocratie.

 

La discipline de vote en question .

 Si fort heureusement notre commune a été épargnée par le scandale des intercommunales et autres joyeusetés du  genre, on regrettera néanmoins, dans le registre des faux- fuyants, la discipline de vote de nos élus lors des séances du Conseil communal.

La discipline de vote, nous allons le vérifier, peut engendrer des effets néfastes aux intérêts des Jalhaytois et des Sartois.

Deux exemples issus du dernier Conseil communal 2017

 Une leçon qui vaut son pesant d'or.

 Une adhésion au forceps.

Dans un autre registre : Un projet de lotissement qui pose question à Sart.

Une leçon qui vaut son pesant d'or

Le Conseiller Christian Vanden Bulck docteur en médecine et ancien Échevin  est le nouveau chef de file du groupe pluraliste Choisir Ensemble .

Le Conseiller interpelle notre chef à tous à propos de l'augmentation du coût de la police de la zone Fagnes et plus particulièrement de la quote -part à charge des Jalhaytois et des  Sartois.

On parle ici d'une augmentation, qui, cumulée sur 6 années, s'élève à  1 million €.

Ce n'est pas rien!

Le dialogue s'engage. Grosse déception! C'est à un dialogue de sourds que nous assistons !

C'était prévisible ! Les deux hommes s'agacent sans états d'âme.

 Le bourgmestre Michel Fransolet abrège l'échange en utilisant une botte secrète qui tue.

MF.Monsieur Van den Bulke , au Conseil de police ,vous avez voté pour cette répartition et maintenant vous êtes contre!

VDB."C'est vrai  ...mais en réalité j'étais contre ... j'ai suivi mon chef de file...".

MF .Tous les budgets successifs de la zone de police de la zone ont été votés à Spa sans remarque de votre part.

VDB .  Je n'y étais pas, "ils" mettent les réunions à des heures pas possibles(1)

(1) " Ils": Le Conseil de police de la zone Fagnes est basé à Spa. Le président du Conseil de police est le Bourgmestre de Spa Joseph Houssa.

Notre commentaire :

Se plier à une discipline de vote c'est renoncer à ses convictions...c'est également mourir un peu

  Une adhésion au forceps

Le Conseiller Christian Vanden Bulck interroge l'Echevin de la Culture Francis Willems.

"Quel est le retour pour Jalhay-Sart des 10200 € versés au Centre culturel de Spa?"

L’Échevin n'a pas les chiffres sous la main  mais cite des contacts fructueux avec les écoles, des prêts de matériel etc. Les chiffres seront fournis lors du  prochain Conseil Communal.

L’Échevin se garde bien de parler de la reconnaissance du nouveau Centre culturel Jalhay-Sart Stoumont qui est effective mais qui devra fonctionner avec une réduction drastique des subsides annoncés. Au Centre culturel spadois on parle d'une grande déception...

La Commune de Jalhay augmentera-t-elle sa dotation au Centre Culturel Spadois pour pallier le sous financement du Centre Culturel de Jalhay-Sart - Stoumont?

L’Échevin de la Culture arrivera-t-il à convaincre Eric Laurent Échevin des finances?

Le scoop de l’Échevin de la Culture

 Francis Willems, sérieux comme un pape, annonce une grosse opération  qui sera menée par le Centre culturel spadois au bénéfice des Jalhaytois et des Sartois intitulée:

 "Vivre notre ruralité au vingt-et-unième siècle" 

Ici il faut entendre :

 "La ruralité jalhaytoise du vingt-et-unième siècle pilotée à partir de la ville de Spa" .

Francis Willems  rappelle que c'est là le souhait des Jalhaytois et des Sartois. Oubliées donc les demandes exprimées sur une grande fresque qui a voyagé à grands frais dans notre commune et relatives à : un hall des sports, un lieu de rencontre à Jalhay, un petit théâtre à la maison des jeunes, une piscine, piste cyclable , un parcours Vita , etc etc.

Une discipline de vote pure et dure.

En dépit de la réticence de certains membres  du Collège , la discipline de vote a permis une adhésion au Centre culturel spadois  dans des conditions dignes de l'époque stalinienne. Adhésion sans information préalable de la population, en présence du Bourgmestre de la Ville de Spa et en totale contradiction avec la déclaration de majorité coulée dans le bronze et qui figure sur le site de notre commune.

délaration majorité.jpg

 Extrait de la déclaration de majorité paragraphe 12

ScreenHunter_05 Jan. 09 09.31.jpg

 Un interpellant  projet de lotissement à Sart. 

 Lors du dernier Conseil communal 2017  le budget du CPAS jalhaytois a été  présenté ainsi  que  la politique sociale menée par la Présidente Noëlle Willem.

Dans sa communication la Présidente  pointe du doigt  une critique relative à son action.

"Lors des trois dernières présentations du budget du CPAS au Conseil, le fait de prélever sur le Fonds de Réserve ordinaire pour équilibrer le budget est régulièrement mis en avant, voire critiqué…".

 Mais qui donc ose émettre des réserves sur l'action de la Présidente Noëlle Willem?

La fronde vient du Conseil du CPAS qui se compose de neuf membres.

Des membres s'inquiètent en effet de ces prélèvements récurrents qui ont  pratiquement  asséché  le Fonds de Réserve.

A terme l'action sociale  risque-t-elle d'être menacée financièrement?

 Cette hypothèse est improbable, la loi prévoit que lorsque le CPAS ne dispose pas de ressources suffisantes pour couvrir les dépenses résultant de l'accomplissement de sa mission, la différence est couverte par la Commune.

La vente d'un terrain à Priesville est confirmée.

Ce terrain appartient au CPAS de Jalhay. Il est est situé à 800m de la Place de Sart.

Une étude d'aménagement en vue de son urbanisation  est en cours.

Une vente destinée à alimenter  le Fonds de Réserve du CPAS?

Non vous n'y êtes  pas! Le produit de cette vente  est destiné à financer la transformation  du CPAS qui occupe l'ancienne Maison communale de Sart.

La transformation du bâtiment du Cpas.

Invité de l'émission Contrechamps ( Télévesdre) le Bourgmestre Michel Fransolet est interrogé sur le projet de transformation du bâtiment du CPAS.

Voici les phrases clés prononcées.  Le lien de la vidéo est ici : https://lc.cx/gPmX

"Le projet de transformation du  bâtiment  coûte plus de 2000000€"

"Il est impossible pour notre commune de mener à bien ce projet sur fonds propre."

"La vente du terrain de Priesville est une piste qui ne sera pas suffisante."

"On attend l'opportunité de rentrer dans un système de financement qui n'existe pas pour l'instant."

 "C'est un dossier tiroir."

Voilà qui a le mérite d'être clair.

Alors pourquoi cette  fébrilité pour réaliser cette vente  en fin de législature?

Nous vous laissons deviner!

Notre commentaire.

Un  fil rouge a été franchi. Désormais rien ne s'oppose, l'exemple aidant, à ce que  cette opération se répète, notre patrimoine rural et forestier devenant une banale  variable d’ajustement du budget communal.

A une autre échelle c'est exactement ce qu'a voulu faire fin 2016  le ministre René Collin Ministre CDH de l'Agriculture, de la Nature et de la Ruralité du Gouvernement wallon qui confiait au secteur privé la gestion des forêts publiques et la vente de pans entiers au plus offrant de la forêt wallonne.

La forte contestation des citoyens et de diverses  associations a fait reculer le Ministre  dans son funeste projet.

Une pétition en ligne que nous avions hébergée en avril 2017 sur notre blog pour défendre cette cause a récolté la signature de nombreux Jalhaytois et Sartois.

Lien de la pétition en avril 2 017https://lc.cx/gW6a

Cette initiative ne devrait- elle pas être renouvelée pour défendre le patrimoine des Jalhaytois et des Sartois? Nous en avons la conviction!

 

 jean pirnay

Gentil persifleur à Jalhay-Sart

Défenseur de la citoyenneté et de la ruralité

 Moi.jpg

 

        Les photos satiriques et improbables

 

DSC_6832.JPG

Un petit mot d'explication à propos de cette photo improbable.

La commune de Jalhay s'est retirée avec fracas du Conseil d’administration de l'intercommunale déficitaire Aqualis qui gère, en autres, les Thermes de la ville de Spa. En cause une gestion à l'éthique approximative .

 

Houssa francis willems.jpg

DSC_6841.JPG

Le terrain du CPAS à Priesville en 2018

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay gentil persifleur de la commune de jalhay-sart

Carte Ferraris de 1777: Le Sart et Priersville

 

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay gentil persifleur de la commune de jalhay-sart

 

 

11/11/2017

L'actualité de la commune rurale de Jalhay-Sart. Conseil communal du 23 octobre 2017

Nomination d'un nouveau Conseiller communal.

La mise sur pied d'un Conseil consultatif des aînés suscite d'âpres débats.

L'attachement des artisans à la commune de Jalhay-Sart est plus fort que jamais.

La faible taxation des Jalhaytois et des Sartois sera maintenue en 2018.

Notre chef à tous l'affirme: "Les interpellations citoyennes ne sont pas dans l'intérêt général de la population!"

Histoire d'eau à Theux et à Jalhay

Les photos satiriques

 

 Le compte rendu officiel du Conseil communal jalhaytois est ici :

  http://www.jalhay.be/compte-rendu-du-conseil-communal-du-23-octobre-2017

Prestation de serment d'un nouveau Conseiller communal.

 

Le Conseil communal a accepté la démission de la Conseillère Carine Braun. Son remplaçant est Luc Bawin. Le nouveau Conseiller  enseigne le français et l'histoire à l'Institut Saint -Joseph de Welkenraedt.

La mise sur pied d'un Conseil consultatif des aînés suscite d'âpres débats.

 

Si la mise en place d'un Conseil consultatif des aînés a été votée à l'unanimité, le règlement d'ordre intérieur (R.O.I.) qui y est associé, tarabuste  l'ensemble des élus  de la minorité. Le  souci résulte du fait que  l'Echevine Noëlle Willem, présidente du CPAS, sera également  la Présidente de droit du Conseil  des aînés.

La minorité y voit, à quelques mois des élections communales, anguille sous roche. Un amendement du R.O.I. est proposé. Cette disposition  prévoit  de  susciter au sein du Conseil des aînés la désignation  d'une candidature à la présidence. Ce texte, affirme la minorité, écartera  toute tentative de récupération politique du Conseil des aînés.

 Après de longues palabres l'amendement a été rejeté  par le Collège.

La pyramide des âges ( octobre 2017) des populations jalhaytoises et sartoises  :

Hommes âgés de 60 ans et plus : 1013.         Femmes de 60 ans et plus: 1137.

Soit un total de 2150 aînés pour une population de 6858 électeurs soit 31%.

Au vu des chiffres, les aînés représentent en effet un corps électoral  important qui explique  l'origine de l'âpreté du débat au Conseil communal.

L'attachement des artisans à la commune de Jalhay-Sart est plus fort que jamais.

 

La zone de développement artisanal a été  initiée par les citoyens lors d'une législature précédente et ce dans le cadre d'une action de développement rural.

Neuf terrains à vocation artisanale jouxtant l'atelier rural récemment inauguré à Cokaifagne ont trouvé tous rapidement acquéreur.

Il s'agit de deux entreprises sartoises, cinq jalhaytoises, une entreprise originaire de Pepinster et une autre de Limbourg.

Il n'est pas exclu a-t-il encore été précisé lors du Conseil communal que dans le cadre de la  nouvelle opération de développement rural, qui débutera à Jalhay après les élections communales, qu'un deuxième parc  artisanal voit le jour si la demande des Jalhaytois et des Sartois se confirme à nouveau

La faible taxation des Jalhaytois et des Sartois maintenue en 2018.

 

La taxe additionnelle communale à l'impôt des personnes physiques est maintenue à 6% celle du précompte immobilier à 1900.

Une faible taxation  montrée du doigt...

En 2016 le Fonds des communes a décidé de restreindre sa dotation  à la commune de Jalhay soit  98000 €. Cette disposition est la conséquence d'un taux d'imposition des Jalhaytois et des Sartois jugé trop faible.

Jalhay et huit autres communes confrontées au même problème, ont  intenté un recours devant le Conseil d'Etat contre la décision du  Fonds des communes. A ce jour  le Conseil d'Etat n'a pas encore  rendu son jugement.

 Toujours dans ce registre, on vient de l'apprendre, la commune de Theux verra  sa dotation rabotée pour 2018 de  167.000 euros.

 On notera pour être complet  que notre commune  est la seule de l'arrondissement à avoir intenté un recours au Conseil d'Etat.

Jalhay-Sart une commune riche? Une carte interactive répond à la question

https://www.rtbf.be/info/economie/detail_dans-quelles-com...

Les interpellations citoyennes au Conseil communal sont jugées  trop ciblées, trop locales, trop nombreuses et pas dans l'intérêt général de la population.

 

Dans une interview accordée à Télévesdre le Bourgmestre Michel Fransolet  affirme : "Les interpellations citoyennes sont le fait d'une seule personne. Elles sont  trop ciblées, trop locales, trop nombreuses et pas dans l'intérêt général de la population "

La vérité ayant ses droits, examinons en détail les interpellations des Jalhaytois et des Sartois

A ce jour trois citoyens ont déposé 10 interpellations  à l'occasion de la tenue de 18 Conseils communaux. La première interpellation date de janvier 2016

Les interpellations citoyenne suivantes on été reçues au Conseil communal, il s'agit notamment:

  • De l'installation de plaques de rue avec texte français -wallon.
  • D'une mise à l'honneur annuel d'un  artisan reconnu par ses pairs
  • De trois interpellations à propos de  décharges sauvages situées respectivement  à Surister, Tiège et Charneux.
  • De la mise en place d'une application pour la signalisation à l'aide d'un Smartphone des décharges sauvages
  • De l'aménagement des d'accotements de la N 629 pour la sécurité des usagers faibles à Surister.

 

Trois interpellations ont été rejetées, ne souriez pas, pour cause  d'irrecevabilité.

  • Une demande en vue de la publication des mandats des élus de notre commune

Taxée d'irrecevabilité cette interpellation a eu néanmoins la vertu d'accélérer la publication  d'un cadastre des mandats  de nos élus sur le site communal.

http://www.jalhay.be/ma-commune/pdf/cadastre-des-mandats-...

  • Non- représentativité   d'associations jalhaytoises et sartoises à la Maison du tourisme de   Spa -Hautes Fagnes-Ardennes

Il est apparu très clairement que de nombreuses  manifestations organisées par  les associations de notre commune  n'ont pas accès à l'agenda des manifestations de la Maison du tourisme de Spa - Hautes Fagnes - Ardennes. Le point commun de ces associations  pénalisées est le fait qu'elles n'ont pas  rejoint  le centre culturel  Spa- Jalhay- Stoumont.

Ici encore grâce à cette interpellation cet écartement inadmissible a été levé non seulement à Spa mais également à l'agenda touristique de la Province de Liège

  • Une demande de correction de la sous représentativité de la commune de Jalhay-Sart au Conseil d'administration du Centre Culturel de Spa -Jalhay-Stoumont.

Cette interpellation(1) a été introduite en date du 23 /10/2017.

 

 Histoire d'eau commune à Theux et à Jalhay .

Récemment nous apprenons que la commune de Theux attaque en justice la ville de Spa.

En cause des fournitures d'eau impayées à hauteur de 200000 €

Cette eau, destinée aux thermes de Spa, provient de la source Clémentine située en territoire theutois.

Ces informations devraient intéresser la commune de Jalhay- Sart car, elle aussi, possède sur son territoire  des sources produisant des eaux abondantes et de grande qualité.

 Etonnamment ces sources sont  valorisées très profitablement, sans bourse délier, à Spa .

 Ajoutons que de surcroît notre commune doit assumer le coût conséquent de la protection de ces captages! L'égouttage prioritaire de Nivezé en est la parfaite illustration.

 La pugnacité de la commune de Theux à défendre ses  intérêts  déteindra-t-elle sur  nos élus?

 Nous voulons y croire....

Lien de l'office du tourisme de Jalhay-Sart à propos des sources de la commune de Jalhay-Sart.

http://www.tourismejalhaysart.be/patrimoine/sources-marie...

 

(1)  Une demande de correction de la sous représentativité de la commune de Jalhay-Sart au Conseil d'administration du Centre Culturel de Spa -Jalhay-Stoumont.

 

Surister le 23 octobre 2017

Monsieur le Bourgmestre,

Récemment vous nous avez informés que l'Intercommunale spadoise Aqualis avait invité notre commune à s'engager dans une opération à l'éthique approximative.

Déterminé à ne pas s'engager une voie inappropriée, l'unique administrateur jalhaytois, en concertation avec le Collège communal, a donc démissionné.

Il n'est pas exclu, nous a-t-il encore été précisé, que cet acte fort puisse déboucher sur une éventuelle action en justice.

Dans cet ordre d'idées je pourrais encore évoquer le sort bien peu enviable réservé aux communes représentées au CA de l'Intercommunale Publifin.

S'il y a bien une leçon à retirer de ces expériences malheureuses c'est le fait que toute entrée dans un CA notamment et surtout en position minoritaire doit à tout le moins s'entourer de règles de prudence et de grande vigilance.

Vu sous cet angle, la convention intermédiaire d'adhésion au Centre culturel Spa-Jalhay-Stoumont pose question.

En effet cette convention qui a été votée au Conseil communal par dix voix pour et neuf voix contre précise que deux Jalhaytois sont admis au Conseil d'administration.

Etonnamment pas une référence tant sur la répartition géographique que sur le nombre d'administrateurs prévus pour composer ce CA .

Cette composition précisément je vous la livre Monsieur le Bourgmestre.

Ville de Spa 10357 habitants

12 administrateurs dont 5 élus

Commune de Stoumont 3135 habitants

Deux administrateurs dont un élu

Commune de Jalhay 8562 habitants

Deux administrateurs dont un élu

Représentation de la Province de Liège

Un administrateur Député provincial résidant à Malmedy

Une administratrice Conseillère provinciale résidant à Stoumont Echevine de la culture et des finances à Stoumont .

Ainsi donc notre commune rurale forte de ses 8562 habitants se retrouve réduite à la portion congrue en termes de représentativité au Conseil d'administration.

Bien sûr on pourrait me rétorquer qu'actuellement tout se présente sous un jour favorable et qu'il n'a pas lieu en conséquence de s'inquiéter.

Certes! Mais la question n'est pas là. Dois-je rappeler que nous ne venons pas les mains vides tant culturellement que financièrement loin de là et que nous sommes bien dans un contexte de fiançailles, un état si propice à l'aveuglement amoureux.

Bientôt en principe avec la reconnaissance du nouveau Centre culturel par le gouvernement de la Communauté française le mariage sera consommé sous le régime d'un contrat mariage on ne peut plus déséquilibré.

L'aveuglement relève de la faute. Il conviendrait de la corriger.

Errare humanum est perseverare diabolicum

L'erreur est humaine, nous sommes bien d'accord là-dessus mais il est importe de ne pas persévérer précisément dans son erreur cela serait diabolique.

Ma question:

Monsieur le Bourgmestre auriez-vous l'obligeance de réfléchir à cette problématique en vue de prendre toutes les dispositions utiles afin d'annuler le déséquilibre flagrant de notre représentativité au CA du nouveau Centre culturel afin que jamais des situations contraires aux intérêts et à l'identité des Jalhaytois et des Sartois nous soient imposées.

Jean Pirnay à Surister 

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay,actualité de la commune de jalhay-sart

                                                       Les photos satiriques et improbables

DSC_6436.jpg

DSC_6442.JPG

 

La décharge de Charneux à l'orée du bois du Moulin a été assainie

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay,actualité de la commune de jalhay-sart