Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/12/2017

L'actualité de la formidable commune rurale de Jalhay-Sart. le Jalhaytois Georges Xhibitte présente son dernier ouvrage

La Maison Bronfort est la ruche affairée du Comité culturel de Sart- Jalhay(1).

Le bon miel à déguster prend aujourd'hui la forme d'une conférence de presse tenue dans la vénérable Maison Bronfort. Une occasion de découvrir l'auteur Georges Xhibitte et son dernier ouvrage intitulé "Nouveaux contes de Jalhay-Sart".

Georges Xhibitte est né à Verviers en 1950 c'est un "aplovou"...

Aplovou est un mot wallon qui signifie: "arrivé comme la pluie".

Il désigne les néo- ruraux qui s'installent dans notre commune.

Pour se débarrasser de cet adjectif peu flatteur, l'intégration est recommandée.

L'auteur s'y appliquera avec entrain et persévérance.

Ainsi donc, après avoir épousé une jeune fille de Herbiester, Georges participe activement à la vie locale, se rend disponible, étudie en profondeur l'histoire de sa commune d'adoption.

Dans son œuvre littéraire, Georges Xhibitte reste fidèle à sa ligne de conduite.

Avec constance, il s'applique à incruster les personnages nés de son imagination dans la ruralité riche et profonde de la commune de Jalhay-Sart.

 Une atmosphère où l'on retrouve des lieux tels que les Sept frères de Gospinal, Lu pîre à l'Makrale , le dolmen de Solwaster et tant d'autres.

L'auteur adore également, au fil d'une conversation, de placer un bon mot, de prêter une oreille attentive aux rivalités entre nos villages pour ensuite les restituer notamment sous la forme de sketchs et pièces théâtrales.

Dans un autre registre et plus récemment, Georges Xhibitte confie des enquêtes policières au jeune inspecteur Laverdure attaché à un commissariat rural.

 Laverdure est un inspecteur débonnaire qui démêle dans nos villages et même parfois dans la profondeur de nos forêts des intrigues toujours traitées avec un maximum de fraicheur.

Bravo donc à l'auteur d'avoir choisi ici encore  la toile de fond de notre formidable commune rurale.

Le livre, "Nouveaux Contes de Jalhay-Sart" est édité par, et vendu10€ au profit du Comité Culturel de Sart-Jalhay".

L'ouvrage est disponible:

A Jalhay: Librairie Naf Naf,  Floricado, Boulangerie Raquet, restaurant du Vieux Hêtre, La Crémaillière et La ferme du Helivy.

A Sart: Office du Tourisme de Jalhay-Sart, Chez Jenny

A Solwaster: Le comptoir du Loup

A Tiège : Presse-Gourmande et Déco Flora

A Spa: Maison du Tourisme et Librairie Pesesse.

(1) A ne pas confondre avec le Centre culturel de Spa - Jalhay- Stoumont basé dans le complexe du casino de la ville de Spa.

Moi.jpg

jean pirnay

Gentil persifleur à Jalhay-Sart

Défenseur de notre identité culturelle rurale

 

                                                                             Les photos

La vénérable Maison Bronfort sur la place de Sart

Maison bronfort.jpg

 

L'auteur des "Nouveaux contes de Jalhay-Sart" et son épouse à la Maison Bronfort.

maison bronfort,georges xhibitte,jean pirnay,commune de jalhay

La presse "sérieuse" sous le charme de l'auteur

maison bronfort,georges xhibitte,jean pirnay,commune de jalhay

 Reportage de la télévision locale Télévesdre.

https://www.televesdre.eu/www/video/info/socit/un-livre-p...

 

 

  Les couvertures de l'auteur

maison bronfort,georges xhibitte,jean pirnay,commune de jalhay

maison bronfort,georges xhibitte,jean pirnay,commune de jalhay

maison bronfort,georges xhibitte,jean pirnay,commune de jalhay

maison bronfort,georges xhibitte,jean pirnay,commune de jalhay

 

 

 

 

 

 

 

 

25/11/2017

L'actualité de la commune rurale de Jalhay-Sart. Au Comité Culturel de Sart -Jalhay on aime faire la fête!

 

 Au Comité Culturel de Sart -Jalhay on aime faire la fête, on aime les traditions on aime la ruralité et on ne manque pas de le faire savoir!

En prélude à la prochaine Fête des Vieux Métiers qui se déroulera les 11 et 12 août 2018, une rétrospective des éditions précédentes s'est déroulée à la Maison Bronfort et parallèlement en la salle de la Jeunesse Sartoise.

C'est du bien bel ouvrage qui a été donné à voir à la Maison Bronfort notamment de nombreuses miniatures exécutées par des artisans de chez nous.

Le charron Paul Boniver est l'un deux. Outre le fait qu'il excelle dans l'art de la miniaturisation il a en charge la transmission de son savoir aux bénévoles œuvrant à l'atelier des Vieux Métiers situé au Roslin (Solwaster).

Dans un autre registre le travail minutieux de Christiane et Albert Denoël décédés en 2014 montre au travers de délicieuses réductions, des scènes de la vie rurale de notre commune. Christiane et Albert ont travaillé très activement à la maintenance et à l'inventaire de l'important matériel agricole remisé dans le hangar des Vieux Métiers.

Dans une autre salle ce sont les affiches de Jean-Marie Wynants qui sont exposées.

Sartois d'adoption Jean-Marie nous a quittés en janvier 2017. Il était le directeur de l'Académie de Spa et un illustrateur animalier renommé.

La tradition de la belle affiche de collection sera maintenue pour l'édition 2018. A la demande du Comité Culturel Olivier Pirnay (originaire de Tiège) aura la lourde charge de perpétuer la tradition.

Dans la salle du village une grande exposition de photos d'archives accueille les visiteurs. La projection de films des éditions précédentes a rappelé à tous d'excellents souvenirs. Particulièrement applaudi, José Laurent, la cheville ouvrière des Vieux métiers depuis 1976, annonce le thème de l'édition 2018 qui sera: " Le retour à la terre".

L'ancien instituteur remercie chaleureusement les Sartois qui ouvriront une fois de plus leurs maisons et granges aux artisans et visiteurs.

La gratuité de l'entrée à la fête sera évidemment maintenue de même que l'utilisation des nombreux parkings mis à la disposition des visiteurs a-t-il encore été précisé.

Pour conclure ce billet émettons le vœu que le slogan de la Fête des Vieux Métiers "Nos r'prindans rècène® " (1) ne s'éteigne pas à petit feu sous la pression d'une urbanisation débridée qui enserre dangereusement la magnifique place du village de Sart.

(1) Nos r'prindans rècène comporte le symbole ® ( Registered Trademark ) .Ce symbole signifie qu'il s'agit d'une marque déposée propriété du comité Culturel de Sart -Jalhay.

                                                                                                                                                                         Moi.jpg

jean pirnay

Défenseur de  notre identité culturelle rurale

 

                                                              Les photos

4.jpg

Le charron Paul Boniver en charge de la transmission de son savoir à l'atelier des Vieux Métiers

5.jpg

Un char à foin miniaturisé par Paul Boniver.

2.jpg

Le travail minutieux de Christiane et Albert Denoël  est apprécié

3.jpg

10.jpg

fête des vieux métiers à sart-jalhay,comité culturel de sart-jalhay,jean pirnay

Les petites maisons de Madame Grodent

11.jpg

Les affiches de Jean -Marie Winants

12.JPG

 

6.JPG

Un beau succès pour l'exposition organisée à la Maison Bronfort. Les enfants apprécient...

9.jpg

Les archives de la fête de Vieux Métiers s'exposent

fête des vieux métiers à sart-jalhay,comité culturel de sart-jalhay,jean pirnay

La transmission du savoir est omniprésente ...

 

7.jpg

Une projection de films fort appréciée

1.jpg

De la musique de circonstance anime la soirée

 

 

 

 

 

11/11/2017

L'actualité de la commune rurale de Jalhay-Sart. Conseil communal du 23 octobre 2017

Nomination d'un nouveau Conseiller communal.

La mise sur pied d'un Conseil consultatif des aînés suscite d'âpres débats.

L'attachement des artisans à la commune de Jalhay-Sart est plus fort que jamais.

La faible taxation des Jalhaytois et des Sartois sera maintenue en 2018.

Notre chef à tous l'affirme: "Les interpellations citoyennes ne sont pas dans l'intérêt général de la population!"

Histoire d'eau à Theux et à Jalhay

Les photos satiriques

 

 Le compte rendu officiel du Conseil communal jalhaytois est ici :

  http://www.jalhay.be/compte-rendu-du-conseil-communal-du-23-octobre-2017

Prestation de serment d'un nouveau Conseiller communal.

 

Le Conseil communal a accepté la démission de la Conseillère Carine Braun. Son remplaçant est Luc Bawin. Le nouveau Conseiller  enseigne le français et l'histoire à l'Institut Saint -Joseph de Welkenraedt.

La mise sur pied d'un Conseil consultatif des aînés suscite d'âpres débats.

 

Si la mise en place d'un Conseil consultatif des aînés a été votée à l'unanimité, le règlement d'ordre intérieur (R.O.I.) qui y est associé, tarabuste  l'ensemble des élus  de la minorité. Le  souci résulte du fait que  l'Echevine Noëlle Willem, présidente du CPAS, sera également  la Présidente de droit du Conseil  des aînés.

La minorité y voit, à quelques mois des élections communales, anguille sous roche. Un amendement du R.O.I. est proposé. Cette disposition  prévoit  de  susciter au sein du Conseil des aînés la désignation  d'une candidature à la présidence. Ce texte, affirme la minorité, écartera  toute tentative de récupération politique du Conseil des aînés.

 Après de longues palabres l'amendement a été rejeté  par le Collège.

La pyramide des âges ( octobre 2017) des populations jalhaytoises et sartoises  :

Hommes âgés de 60 ans et plus : 1013.         Femmes de 60 ans et plus: 1137.

Soit un total de 2150 aînés pour une population de 6858 électeurs soit 31%.

Au vu des chiffres, les aînés représentent en effet un corps électoral  important qui explique  l'origine de l'âpreté du débat au Conseil communal.

L'attachement des artisans à la commune de Jalhay-Sart est plus fort que jamais.

 

La zone de développement artisanal a été  initiée par les citoyens lors d'une législature précédente et ce dans le cadre d'une action de développement rural.

Neuf terrains à vocation artisanale jouxtant l'atelier rural récemment inauguré à Cokaifagne ont trouvé tous rapidement acquéreur.

Il s'agit de deux entreprises sartoises, cinq jalhaytoises, une entreprise originaire de Pepinster et une autre de Limbourg.

Il n'est pas exclu a-t-il encore été précisé lors du Conseil communal que dans le cadre de la  nouvelle opération de développement rural, qui débutera à Jalhay après les élections communales, qu'un deuxième parc  artisanal voit le jour si la demande des Jalhaytois et des Sartois se confirme à nouveau

La faible taxation des Jalhaytois et des Sartois maintenue en 2018.

 

La taxe additionnelle communale à l'impôt des personnes physiques est maintenue à 6% celle du précompte immobilier à 1900.

Une faible taxation  montrée du doigt...

En 2016 le Fonds des communes a décidé de restreindre sa dotation  à la commune de Jalhay soit  98000 €. Cette disposition est la conséquence d'un taux d'imposition des Jalhaytois et des Sartois jugé trop faible.

Jalhay et huit autres communes confrontées au même problème, ont  intenté un recours devant le Conseil d'Etat contre la décision du  Fonds des communes. A ce jour  le Conseil d'Etat n'a pas encore  rendu son jugement.

 Toujours dans ce registre, on vient de l'apprendre, la commune de Theux verra  sa dotation rabotée pour 2018 de  167.000 euros.

 On notera pour être complet  que notre commune  est la seule de l'arrondissement à avoir intenté un recours au Conseil d'Etat.

Jalhay-Sart une commune riche? Une carte interactive répond à la question

https://www.rtbf.be/info/economie/detail_dans-quelles-com...

Les interpellations citoyennes au Conseil communal sont jugées  trop ciblées, trop locales, trop nombreuses et pas dans l'intérêt général de la population.

 

Dans une interview accordée à Télévesdre le Bourgmestre Michel Fransolet  affirme : "Les interpellations citoyennes sont le fait d'une seule personne. Elles sont  trop ciblées, trop locales, trop nombreuses et pas dans l'intérêt général de la population "

La vérité ayant ses droits, examinons en détail les interpellations des Jalhaytois et des Sartois

A ce jour trois citoyens ont déposé 10 interpellations  à l'occasion de la tenue de 18 Conseils communaux. La première interpellation date de janvier 2016

Les interpellations citoyenne suivantes on été reçues au Conseil communal, il s'agit notamment:

  • De l'installation de plaques de rue avec texte français -wallon.
  • D'une mise à l'honneur annuel d'un  artisan reconnu par ses pairs
  • De trois interpellations à propos de  décharges sauvages situées respectivement  à Surister, Tiège et Charneux.
  • De la mise en place d'une application pour la signalisation à l'aide d'un Smartphone des décharges sauvages
  • De l'aménagement des d'accotements de la N 629 pour la sécurité des usagers faibles à Surister.

 

Trois interpellations ont été rejetées, ne souriez pas, pour cause  d'irrecevabilité.

  • Une demande en vue de la publication des mandats des élus de notre commune

Taxée d'irrecevabilité cette interpellation a eu néanmoins la vertu d'accélérer la publication  d'un cadastre des mandats  de nos élus sur le site communal.

http://www.jalhay.be/ma-commune/pdf/cadastre-des-mandats-...

  • Non- représentativité   d'associations jalhaytoises et sartoises à la Maison du tourisme de   Spa -Hautes Fagnes-Ardennes

Il est apparu très clairement que de nombreuses  manifestations organisées par  les associations de notre commune  n'ont pas accès à l'agenda des manifestations de la Maison du tourisme de Spa - Hautes Fagnes - Ardennes. Le point commun de ces associations  pénalisées est le fait qu'elles n'ont pas  rejoint  le centre culturel  Spa- Jalhay- Stoumont.

Ici encore grâce à cette interpellation cet écartement inadmissible a été levé non seulement à Spa mais également à l'agenda touristique de la Province de Liège

  • Une demande de correction de la sous représentativité de la commune de Jalhay-Sart au Conseil d'administration du Centre Culturel de Spa -Jalhay-Stoumont.

Cette interpellation(1) a été introduite en date du 23 /10/2017.

 

 Histoire d'eau commune à Theux et à Jalhay .

Récemment nous apprenons que la commune de Theux attaque en justice la ville de Spa.

En cause des fournitures d'eau impayées à hauteur de 200000 €

Cette eau, destinée aux thermes de Spa, provient de la source Clémentine située en territoire theutois.

Ces informations devraient intéresser la commune de Jalhay- Sart car, elle aussi, possède sur son territoire  des sources produisant des eaux abondantes et de grande qualité.

 Etonnamment ces sources sont  valorisées très profitablement, sans bourse délier, à Spa .

 Ajoutons que de surcroît notre commune doit assumer le coût conséquent de la protection de ces captages! L'égouttage prioritaire de Nivezé en est la parfaite illustration.

 La pugnacité de la commune de Theux à défendre ses  intérêts  déteindra-t-elle sur  nos élus?

 Nous voulons y croire....

Lien de l'office du tourisme de Jalhay-Sart à propos des sources de la commune de Jalhay-Sart.

http://www.tourismejalhaysart.be/patrimoine/sources-marie...

 

(1)  Une demande de correction de la sous représentativité de la commune de Jalhay-Sart au Conseil d'administration du Centre Culturel de Spa -Jalhay-Stoumont.

 

Surister le 23 octobre 2017

Monsieur le Bourgmestre,

Récemment vous nous avez informés que l'Intercommunale spadoise Aqualis avait invité notre commune à s'engager dans une opération à l'éthique approximative.

Déterminé à ne pas s'engager une voie inappropriée, l'unique administrateur jalhaytois, en concertation avec le Collège communal, a donc démissionné.

Il n'est pas exclu, nous a-t-il encore été précisé, que cet acte fort puisse déboucher sur une éventuelle action en justice.

Dans cet ordre d'idées je pourrais encore évoquer le sort bien peu enviable réservé aux communes représentées au CA de l'Intercommunale Publifin.

S'il y a bien une leçon à retirer de ces expériences malheureuses c'est le fait que toute entrée dans un CA notamment et surtout en position minoritaire doit à tout le moins s'entourer de règles de prudence et de grande vigilance.

Vu sous cet angle, la convention intermédiaire d'adhésion au Centre culturel Spa-Jalhay-Stoumont pose question.

En effet cette convention qui a été votée au Conseil communal par dix voix pour et neuf voix contre précise que deux Jalhaytois sont admis au Conseil d'administration.

Etonnamment pas une référence tant sur la répartition géographique que sur le nombre d'administrateurs prévus pour composer ce CA .

Cette composition précisément je vous la livre Monsieur le Bourgmestre.

Ville de Spa 10357 habitants

12 administrateurs dont 5 élus

Commune de Stoumont 3135 habitants

Deux administrateurs dont un élu

Commune de Jalhay 8562 habitants

Deux administrateurs dont un élu

Représentation de la Province de Liège

Un administrateur Député provincial résidant à Malmedy

Une administratrice Conseillère provinciale résidant à Stoumont Echevine de la culture et des finances à Stoumont .

Ainsi donc notre commune rurale forte de ses 8562 habitants se retrouve réduite à la portion congrue en termes de représentativité au Conseil d'administration.

Bien sûr on pourrait me rétorquer qu'actuellement tout se présente sous un jour favorable et qu'il n'a pas lieu en conséquence de s'inquiéter.

Certes! Mais la question n'est pas là. Dois-je rappeler que nous ne venons pas les mains vides tant culturellement que financièrement loin de là et que nous sommes bien dans un contexte de fiançailles, un état si propice à l'aveuglement amoureux.

Bientôt en principe avec la reconnaissance du nouveau Centre culturel par le gouvernement de la Communauté française le mariage sera consommé sous le régime d'un contrat mariage on ne peut plus déséquilibré.

L'aveuglement relève de la faute. Il conviendrait de la corriger.

Errare humanum est perseverare diabolicum

L'erreur est humaine, nous sommes bien d'accord là-dessus mais il est importe de ne pas persévérer précisément dans son erreur cela serait diabolique.

Ma question:

Monsieur le Bourgmestre auriez-vous l'obligeance de réfléchir à cette problématique en vue de prendre toutes les dispositions utiles afin d'annuler le déséquilibre flagrant de notre représentativité au CA du nouveau Centre culturel afin que jamais des situations contraires aux intérêts et à l'identité des Jalhaytois et des Sartois nous soient imposées.

Jean Pirnay à Surister 

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay,actualité de la commune de jalhay-sart

                                                       Les photos satiriques et improbables

DSC_6436.jpg

DSC_6442.JPG

 

La décharge de Charneux à l'orée du bois du Moulin a été assainie

conseil communal de jalhay-sart,jean pirnay,actualité de la commune de jalhay-sart