Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/03/2016

Jalhay-Sart. Conseil communal du 22février 2016. Déclaration d'amour d'un Echevin.

 

Vous trouverez ici le compte- rendu officiel du Conseil communal du 22 février 2016:     https://lc.cx/4PMk

Nos commentaires

Rapport annuel du conseiller en énergie Cédric Delcour

 C'est un plaisir à chaque fois renouvelé que de prendre connaissance du rapport annuel du conseiller en énergie Cédric Delcour.

Cette fois encore il a été démontré que les investissements consentis en matière d'économies d'énergie sont largement profitables pour notre commune.

Si l'isolation des bâtiments, les consommations rationnelles d'électricité et de chauffage font l'objet d'une attention constante, il en va de même  pour l'utilisation de l'eau alimentant les bâtiments communaux  . 

C'est ainsi que profitant de travaux effectués  à l'école de Sart ( Salle de Sport)  une citerne de récupération d'eau de pluie de grande capacité a été  installée .

Cette information réjouit la conseillère écolo Eva Franssen.

Elle prône en effet depuis toujours l'utilisation de l'eau de la façon la plus rationnelle qui soit, tout en affirmant qu'il n'y a pas de petites économies en la matière. 

A propos d'eau.

Le Conseil communal est- il sous  l'influence d'un lobby de l'eau en bouteille?

 En début le législature le conseiller Julien Mathieu a suggéré de mettre à la disposition des élus présents au Conseil communal des carafes d'eau.

La proposition fut acceptée mais sous forme d'eau embouteillée.

 Pourtant boire de "l'eau du robinet" est excellent tant pour la santé que pour le portefeuille.

Un litre "d'eau du robinet" coûte 200 fois moins cher que l'eau embouteillée .

Test-Achats dans son édition du 6 mars 2016 l'affirme: "l'eau du robinet" est parfois plus saine que l'eau en bouteille" https://lc.cx/4W3w.

Les échevins Marc Ancion ,Eric Laurent et les conseillers Eva Franssen et Julien Mathieu nous ont confié être des consommateurs assidus d'eau "du robinet". 

En France la carafe d'eau est disponible gratuitement sur la table des restaurants. , C'est la loi.

L'eau embouteillée est un produit incluant le maximum de publicité et par conséquent affichant un prix caracolant en haut de l'échelle.

 L'entrée de la ville de Spa affichant une gigantesque bouteille  illustre  notre  propos.

Ainsi donc le puissant  lobby de l'eau embouteillée  aurait- il eu raison de nos élus ?

Pas seulement hélas.

Faute d'informations, nombreux sont ceux d'entre nous qui acceptent, sans sourciller, de payer l'eau embouteillée  plus cher que du lait. 

C'est là vous en conviendrez le summum de l'absurdité. 

Demander le retour des carafes d'eau  pour les élus qui le souhaitent est un acte de bon sens à haute valeur d'exemple.

 On reparle de la controversée convention nous liant au Centre culturel de la ville de Spa.

Eva Frassen interroge l'Echevin des finances Eric Laurent. 

La conseillère constate que la cotisation de10000 € prévue pour adhésion au Centre culturel de la ville de Spa n'est pas inscrite au budget 2016

L'Echevin des finances déclare ne pas avoir le budget sous les yeux mais affirme qu'il apportera l'information à la conseillère.

Nous attendrons donc les informations.

Une déclaration d'amour d'un échevin au Conseil communal.

Jacques Chaumont conseiller  du groupe Ensemble Choisir interroge l'Echevin du tourisme Francis Willems.

"Ma question concerne le dossier de la restructuration des Maisons du tourisme dans notre région.

1) Pour rappel, lors de la séance du 25 janvier ,le Conseil communal, unanime, a décidé, je cite, de demander au ministre Collin d'entamer une réflexion pour créer une Maison du tourisme comprenant les communes de Jalhay, Stavelot, Waimes, Malmedy, Baelen, Limbourg, Theux et Spa.

J'aimerais savoir si, en ce qui concerne Jalhay, ce dossier de la restructuration a évolué, s'il y a eu des avancées et de nouveaux éléments depuis la scéance du 25 janvier.

Et, si oui, lesquels?

(2) Que comptez- vous faire de la proposition que vous a faite Malmedy de suggérer la création d'une Maison du Parc Naturel regroupant Jalhay, Baelen, Stavelot, Malmedy, Waimes et les neuf communes germanophones?

Comptez -vous en parler avec les chefs de l'opposition?

Comptez -vous y donner une suite? "

 

Francis Willems répond qu'il n'a pas eu d'avancées significatives, que des réunions sont programmées pour traiter du sujet.

 En guise de conclusion il ajoute : On est bien avec Spa !

Cette déclaration d'amour dans la bouche d'un homme politique qui a la responsabilité de négocier des accords engageant notre commune pose véritablement question.

 Action Rivière Propre.

 Francis Lerho conseiller de la majorité nous informe qu'une opération  Rivières Propres sera entreprise dans notre commune le 16 avril prochain.

Nous nous réjouissons de cette opération à laquelle nous participerons.

Cela étant dit il y a d'autres endroits dans notre commune  qui méritent  un sérieux nettoyage assorti de  mesures coercitives pour contrer ces incivilités.

                Pour illustrer notre propos des photos prises à proximité de Royompré. 

                                  Mais tout d'abord  passons aux photos satiriques

Michel fransolet.jpg

Eric et Guy.jpg

Aparté entre Eric Laurent Echevin des finances et Guy Adans directeur général faisant fonction.

DSC_7176_1.jpg

Cédric Delcour l'efficace conseiller en énergie de la commune de Jalhay-Sart

 

                                                 Désolation à proximité de Royompré. 

DSC_7763.JPG

DSC_7759.JPG

DSC_7765.JPG

DSC_7757.JPG

DSC_7740.JPG

DSC_7766.JPG

 

 

 

 

09/02/2016

Jalhay-Sart. Interpellation citoyenne et utilisation du wallon au Conseil communal du 25 janvier 2016.

 

En ce début d'année 2016 un vent de démocratie soufflerait- il sur le Conseil communal jalhaytois?

Tant mieux! La démocratie est la bonne amie des Jalhaytois et Sartois.

Utilisons les outils qu'elle met à notre disposition.L'un deux est le droit d'interpellation. Il peut être activé par tout citoyen habitant de notre commune.https://lc.cx/4xjj

Ce préambule posé commentons le compte rendu officiel du Conseil communal du 27 janvier. http://www.jalhay.be/

 

Droit d'interpellation d'un habitant.


Dans le cadre de l' interpellation citoyenne , nous avons été invité par le bourgmestre Michel Fransolet à nous exprimer.

Une interpellation préalablement examinée et jugée recevable par le Collège communal.

 

 "Monsieur le bourgmestre,

L'usage du wallon dans notre commune rurale a été, jusqu'il y a peu, utilisé par nos parents.

"Nos r'prindans rècène" est une expression qui signifie: nous reprenons racine.

"Nos r'prindans rècène" est l'affirmation du Comité culturel de Sart-Jalhay à laquelle adhèrent de très nombreux Jalhaytois et Sartois, notamment à l'occasion de la Fête des Vieux Métiers.

Il y a mille et une façon de reprendre racine, de renforcer le sentiment d'appartenance .

L'utilisation de la langue wallonne est l'une d'elles.

Hélas la pratique du wallon est en déclin.

Toute initiative mérite d'être soutenue afin d'en éviter sa disparition totale. C'est une évidence, un devoir.

Monsieur le bourgmestre pourriez- vous envisager, à l'occasion du renouvellement des plaques portant le nom des rues ,lieu -dit et autres signalisations de notre commune ( + ou - 15 pièces annuellement) d'utiliser en seconde langue le wallon?

Je vous remercie de m'avoir écouté."

 La réponse du bourgmestre:

 "La question est pertinente et a tout son sens dans une commune telle que la nôtre.

 Le règlement du droit d'interpellation accorde deux minutes à l'intervenant pour répondre(1).

Pour ce faire nous avons utilisé le wallon .

 Binamé Mayeur

Cher bourgmestre

Traze èt traze fèyes,c'est veûr dju-v-z-a bal'té divins" La presse pas sérieuse"

Souvent c'est la vérité, je vous ai blagué dans "La presse pas sérieuse"(2)

Mins oûy dju vas dumoni keû .

Mais aujourd'hui je vais rester tranquille

Dju vas dumoni keû pace qui vos èstez, al fin dè compte, on binamé ome qui

Je vais rester tranquille parce que vous êtes à la fin du compte un brave homme

oûveûre po ki nosse comeune seûye co pus fôrmidåble èt bråmint pus fwète.

qui œuvre pour que notre commune soit plus formidable et beaucoup plus forte.

Asteûre, d'abôrd qui nos-z-èstant camarådes, dju- v-z-èl va dîre .

Aujourd'hui puisque nous sommes camarades, je vais vous le dire

dju r'vêrè chal ad'lé vos, nin po v'fé assoti, nôna nôna

je reviendrai ici près de vous non pas pour vous tourmenter, non non

mins pus vite po-z-ovrer à vosse costé

mais bien pour travailler avec vous à votre côté

pos qui voste ovrèdje seûye fèt d'adreût, nin houlé ni foû scwére

pour que votre travail soit fait correctement, pas boiteux ni hors équerre

Estéve d'acwérd?

Êtes -vous d'accord?

 Sous les applaudissements du public une solide poignée de mains a clôturé l' interpellation.

 Décision suite à notre requête:

 Le 28 janvier 2016 le Collège a décidé d'utiliser le wallon à l'occasion du renouvellement des plaques signalétiques de notre commune.

 

(1) Article 70- l'interpellant dispose de deux minutes pour répliquer à la réponse, avant la clôture définitive du point de l'ordre du jour.

(2) Lors d'un Conseil communal, la conseillère Eva Franssen, citant la presse ( le blog "Jalhay une commune formidable"), interroge le bourgmestre au sujet des tractations secrètes entre le Centre Culturel spadois et la commune de Jalhay. La réponse fuse: "évitez de lire n'importe quoi Madame Franssen" et d'ajouter, sérieux comme un pape et dans l'hilarité générale "il faut lire la presse sérieuse pour s'informer correctement" .

 

 

Décision de prolongation des opérations de développement rural/ aménagement de la place du Haut- Vinâve.

 

Notre commentaire:

 Avec cette décision la commune de Jalhay s'engage dans un processus de prolongation d'une ODR (Opération de Développement Rural) 

 C’est un processus durant lequel la population est invitée à s’impliquer dans son avenir .Il s'agit ici encore d'un outil au service de la démocratie.

Toutes les réflexions/ informations découlant de l’ODR sont reprises dans un PCDR (Programme Communal de Développement Rural).

 Une CLDR (Commission Locale de Développement Rural ) composée pour partie de citoyens volontaires,  chapeaute et organise l’ODR…

Les communes limitrophes de Jalhay-Sart soit Baelen – Theux – Waimes et Malmedy participent également à ces opérations.

 La Fondation Rurale de Wallonie subsidie les communes qui se sont engagées dans des opérations de développement rural

Exemples de subsides reçus:

 Un atelier rural pour aider les jeunes entrepreneurs à mettre le pied à l'étrier : 760.000 € ( inauguration 2016)

Projet d'aménagement de la place Haut -Vinâve : 298.000 € ( début des travaux fin 2016 )

 La CLDR à Jalhay-Sart se compose de 5 groupes de travail soit 25 bénévoles motivés.

 Le dossier de l'aménagement de la place du Haut- Vinâve a été ficelé en l'espace de quelques mois. La disponibilité des membres de la CLDR et la participation des riverains a été remarquable.

 Réfection du pont de Neufmarteau

 Il en coûtera 90000€ à la commune pour la réfection du pont contre 50000 € prévu initialement.

 Notre chef à tous espère que les travaux seront terminés pour septembre2017.

 

Réforme des Maisons du Tourisme.-Avis.

Le Conseil communal a remis un avis défavorable quant à la réforme des Maisons du Tourisme.

 

Notre commentaire.

La maison du Tourisme Pays des Source est située à Spa. Son territoire se compose des communes de Jalhay, Theux, Stavelot et Trois- Ponts.

Le président du Conseil d'administration de la Maison du tourisme Pays des Sources est Charles Gardier . Il est également Echevin du tourisme de la ville de Spa et député.

Le ministre Collin souhaite réduire d'un tiers les Maisons du tourisme en Wallonie ( 42 ) en proposant notamment de fusionner le Pays de Vesdre ( Pepinster,Verviers Dison Baelen Limbourg) avec le Pays des Sources ( Spa).

Ce projet de fusion a mis au jour le malaise régnant au sein de la Maison du tourisme de Spa.

C'est que en effet Stavelot souhaite quitter au plus vite la Maison du tourisme du Pays des Sources. C'est déjà fait pour la commune de Trois-Ponts.

Stavelot estime qu'il n'a aucune visibilité au sein de la Maison du Tourisme spadoise.

Il est vrai que Stavelot est très actif au niveau de la culture, on peut dire qu'il taille les croupières de la ville de Spa.

Cette concurrence a le don paraît-il d'énerver Charles Gardier administrateur de la Maison du tourisme Pays des Sources!

A Jalhay nos élus ont très justement rejeté le projet de fusion avec la maison du Pays de Vesdre (Verviers)

Des motifs pertinents et "diplomatiques" on été avancés.

Bien inspiré cette fois l'Echevin Francis Willems a consulté également l'opposition en vue de formuler une contre- proposition.

Quand nous vous disions qu'un vent de démocratie souffle sur notre commune!

La contre- proposition est la suivante :

Il s'agirait de créer une nouvelle Maison du tourisme.

Elle s'intitulerait Maison du Tourisme des Hautes- Fagnes rassemblant les communes de Jalhay,Theux, Baelen , Limbourg et Spa.

L'idée est séduisante mais va à contre- courant de l'objectif de rationalisation du ministre Collin qui veut réduire d'un tiers le nombre des Maisons du tourisme en Wallonie.

Notre Echevin du tourisme aura -t-il la carrure pour défendre la proposition jalhaytoise ?

Sans nul doute nous tiendrons cette affaire à l'œil.

  conseil communal jalhay-sart,jean pirnay,jalhay sart,langue walonnejean pirnay gentil persifleur à Jalhay-Sart

                                      

                              Photos et  bulles impertinentes

 

                                 Clôture d'une année de travail à la CLDR 

conseil communal jalhay-sart,jean pirnay,jalhay sart,langue walonne

Cette fois c'est la bonne

conseil communal jalhay-sart,jean pirnay,jalhay sart,langue walonne

Le discours de notre chef à tous

conseil communal jalhay-sart,jean pirnay,jalhay sart,langue walonne

Eva Franssen ne s'exprimera plus au Conseil communal, elle chantera!

conseil communal jalhay-sart,jean pirnay,jalhay sart,langue walonne

 

conseil communal jalhay-sart,jean pirnay,jalhay sart,langue walonne

 

Janvier 2016 la CLDR et les riverains travaillent sur le projet de la place du Haut-Vinâve.

conseil communal jalhay-sart,jean pirnay,jalhay sart,langue walonne

La place du Haut- Vinâve en 2018.

conseil communal jalhay-sart,jean pirnay,jalhay sart,langue walonne

conseil communal jalhay-sart,jean pirnay,jalhay sart,langue walonne

conseil communal jalhay-sart,jean pirnay,jalhay sart,langue walonne

conseil communal jalhay-sart,jean pirnay,jalhay sart,langue walonne

L'atelier rural à Roquez décembre 2015 

conseil communal jalhay-sart,jean pirnay,jalhay sart,langue walonne

conseil communal jalhay-sart,jean pirnay,jalhay sart,langue walonne

 

 

 

20/01/2016

Jalhay-Sart. Un conseiller vivement applaudi lors du dernier Conseil communal de l'année 2015

 

 

Vous trouverez ici le compte- rendu officiel et minimaliste du dernier Conseil communal de l'année 2015 https://lc.cx/4Txe

Par contre, aucune économie d'infos dans la "Presse pas sérieuse"

 (1)Adoption à l'unanimité de la mise en place d’une structure « Je cours pour ma forme » - Convention de partenariat avec l’Asbl « Sport et Santé »         

Le coût de ce partenariat est pris en charge par la commune. Il a pour but de former des entraîneurs à la pratique du jogging .Cet encadrement sportif sera à la disposition et sous la responsabilité des "singlés de Herbiester" : http://www.seingles.be/.

Pour rappel, au registre des investissements sportifs,  le club "Barzaddict"  a inauguré, il y a quelques semaines une installation sportive derrière la maison communale : http://urls.fr/3Z4.

Notre commentaire:

Nous nous réjouissons des initiatives de l'Echevinat des sports qui promotionne le sport sans oublier le mérite dans d'autres activités.

C'est le 22 janvier 2016 à 20h qu'aura lieu la traditionnelle remise des trophées récompensant des Jalhaytois et des Sartois.

N'hésitez pas à venir pour rencontrer ces "pépites" qui enrichissent  formidablement notre commune.

Il parait que l'Administration communale sait recevoir ses hôtes. A tester donc…

(8) PAR 10 OUI et 9 ABSTENTIONS, le  Conseil communal a approuvé  la répartition des subsides 2016 aux associations. 

Abstention prévisible de l'opposition lors du vote sur la répartition des subsides aux associations .L'opposition en effet demande, en vain , de la transparence au niveau des critères d'attribution des aides aux associations.

Notre commentaire

La commune de Jalhay-Sart distribuera en 2016 près de 115 000 € de subsides à 73 associations.

A quoi il convient d'ajouter les subsides spéciaux et les nombreuses prestations logistiques qu'effectue le service des travaux au bénéfice des associations

Les sommes allouées s'échelonnent de 75 € à 25000 € (Office du tourisme de Jalhay-Sart)

Toujours dans ce registre, le Centre culturel spadois recevra bientôt de la commune de Jalhay un subside de 10000 €.

Il s'agit là d'un acte d'allégeance au nouveau Centre culturel en cours de constitution.( Spa Jalhay, Stoumont)

Acte d'allégeance en effet puisque notre commune forte de ses 8494 habitants ( Spa10486- habitants, Stoumont 3107 habitants) sera représentée au conseil d'administration de cette nouvelle structure par un seul administrateur issu de notre entité. Il sera flanqué de Francis Willems Echevin de la culture de notre commune et initiateur du projet.

La commune de Stoumont a consulté largement sa population avant de rejoindre de Centre culturel spadois.

Rien de semblable pour notre commune.

Notre Echevin a-t- il considéré que les populations jalhaytoises et sartoises étaient à ce point indifférentes qu'il était vain de les informer et de recueillir des avis pertinents.

C'est dans ce contexte que le Conseil communal, majorité contre opposition, a rejoint le Centre culturel de la ville de Spa. Lors du vote était présent le bourgmestre de Spa Joseph Houssa ici, dans le rôle de belle-mère. Une belle -mère agissante au vu du contenu de la convention qui a été signée par les parties pour une période de 2 ans.

(9) PAR 10 OUI et 9 ABSTENTIONS, le  Conseil communal a approuvé  la dotation 2016 à la Zone de Police des Fagnes.  ( 617.961,26 €) 

La dotation à la Zone de Police des Fagnes (Spa,Theux et Jalhay) s'élève à 617.961€

Ce budget passe de 438000 € en 2010 à 617961€ en 2016 Cette situation résulte du fait, explique l'Echevin des finances que les communes doivent assumer à présent la pensions des policiers.

 Jalhay et Theux au cœur d'une vive polémique au conseil communal de Spa

 Le 22 décembre dernier au Conseil communal de Spa, Luc Peeters le bouillant conseiller du groupe "Osons Spa" fulmine. Il rappelle une fois de plus que chaque Spadois paie pour sa police 173 € un theutois 82 € un jalhaytois 74 €.

C'est beaucoup trop, dit-il, en s'adressant au bourgmestre Houssa qui est aussi le président du collège de la Zone de Police des Fagnes. ( Spa Jalhay Theux)

"Nous ne comprendrons jamais comment vous acceptez de maintenir une telle contribution inéquitable" lance Luc Peeters.

Visiblement irrité le bourgmestre Houssa répond:

"Nous avons fait une erreur nous le reconnaissons. Mais il est impossible à l'heure actuelle de revenir sur cette décision."

Notre commentaire

De quelle manière et quand" l'erreur" de Joseph Houssa sera-t-elle réparée?

Les Jalhaytois et les Sartois seront- ils invités, après le Centre culturel spadois, à financer le maintien de l'ordre de nombreuses manifestations spadoises?

Verrons- nous à nouveau le bourgmestre de Spa "monter" à Jalhay pour nous soustraire des thunes?

Le bon sens voudrait que ces surcoûts policiers soient identifiés et pris en charge par les organisateurs des manifestations spadoises. Mais de cela, il se raconte à Spa que Joseph Houssa ne veut pas en entendre parler..

(10)Par 10 oui et 9 non, le Conseil communal a approuvé les budgets ordinaires et extraordinaires de l'exercice 2016

Le budget ordinaire.

Les recettes de l'exercice propre sont de  8 899 399 €

Les dépenses de l'exercice propre sont de 8 536 692 €

Soit un bonni à l'exercice propre de 362.707 €

En final, exercices antérieurs inclus, le budget est présenté avec un bonni de

178 232 €

Le budget extraordinaire.

Les recettes ( au propre et exercices antérieurs) sont de 2.974.966 €

Les dépenses ( au propre et exercices antérieurs) sont de 4.454.295 €

Soit un mali de 1.479.328 € financé par un prélèvement sur le fonds de réserve extraordinaire.

En final le budget extraordinaire est à l'équilibre.

Dans sa présentation du budget 2016 l'Echevin Eric Laurent énumère une longue liste de décisions prises à d'autres niveaux de pouvoir qui ,affirme -t- il, ont plombé le budget 2016.Citons dans le désordre: payer deux fois le service incendie la même année, les retards dans les recettes d'additionnels, un précompte immobilier qui stagne alors que les immeubles à appartements poussent comme des champignons dans notre commune etc

L'Echevin rappelle également que le Conseil communal a voté en2015 une importante modification budgétaire au profit des investissements à l'extraordinaire ( 6.600.332€) Ceci induit pour 2016, explique l'echevin une réduction de la voilure des investissements à l'extraordinaire à hauteur d e 4 454 295 €.

Des investissements qui seront affectés principalement à l'entretien des voiries.

Nous noterons que les additionnels à l'impôt des personnes physiques de 6% et 1900ct pour le précompte immobilier seront maintenus.

Face à ce budget l'opposition réagit vertement…

Voici quelques réactions lues et entendues:

"La majorité semble vouloir se mettre en affaire courante"

"La majorité abandonne plusieurs de ses projets"

"La majorité est fatiguée"

"Budget peu ambitieux"

"Il est temps d'envisager d'augmenter les additionnels à l'impôt des personnes physiques et au précompte immobilier"

Les divers

Un Conseiller vivement applaudi.

Nous sommes informés que le petit pont de Neufmarteau est à nouveau accessible aux voitures. Fin donc du calvaire des habitants isolés par une mesure hasardeuse.

Julien Mathieu conseiller communal, agriculteur et ingénieur de formation , rend hommage à la presse officielle et "non officielle" pour avoir largement rendu compte de son combat et, ce faisant, faire triompher le bon sens.

Une intervention qui a été chaleureusement applaudie par le public présent au Conseil communal.

Questionnement à l'Office du tourisme de Sart-Jalhay.

Le ministre René Collin souhaite réduire d'un tiers les Maisons du tourisme en Wallonie.

Sont concernées par cette fusion, dans notre région, les maisons du tourisme de Spa ( Pays des sources) et de Verviers ( Pays de Vesdre)

Il se raconte que Verviers et Spa fusionneraient !

Le territoire du pays des sources ( Maison du tourisme de Spa) se compose de:

Trois-Ponts,Theux, Stavelot, Jalhay..

Trois-Ponts ne se sentant plus à l'aise auprès de Spa voit clairement son avenir en province de Luxembourg.

Stavelot a également de sérieux reproches à faire à Spa notamment en terme de visibilité. Manifestement Stavelot souhaite quitter au plus vite la ville d'eau.

Lors du Conseil communal l'Echevin du tourisme Francis Willems a abordé le sujet sans donner des indications claires quant à ses intentions à propos de l'office du tourisme de Sart-Jalhay.

 Notre échevin est-il en attente d'instructions venant de Spa…?

  Jean.jpgjean pirnay. Gentil persifleur à Jalhay-Sart

 

 

 

                                                      Les photos satiriques et impertinentes

1.jpg

Les dernières instructions...

2 (1).jpg

Joseph Houssa Bourgmestre de Spa

2.jpg

Au Centre culturel de Spa, là où un papier et un crayon pourraient suffire, des gros moyens sont engagés pour "auditionner" les Sartois et les Jalhaytois.

Chalets, studio photographique, ordinateur etc.

3.jpg

Personne n'est oublié...

jean pirnay,michel fransolet,jalhay sart,centre culturel de spa

Le bourgmestre Michel Fransolet "auditionné" par un spécialiste spadois.

 

 

 5.jpg

Notre Echevin Francis Willems a beaucoup de choses à raconter....

6.JPG

 

7.jpg

Là le perron de Sart n'en revient pas, nous aussi...

8.jpg

Sart l'opulente suscite bien des convoitises....

 

 

centreculturel de spa,jean pirnay,michel fransolet,jalhay sart

Ici tout est résumé...