Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/01/2017

Le ministre Paul Furlan a rendu la justice à Jalhay.

Brouhaha hier au Conseil communal jalhaytois.(Lundi 23 janvier 2017)

A l'origine du problème,  des questions  posées par la conseillère Eva Franssen du parti "bien nommé" OSER à la présidente du CPAS Noëlle Willems-Remacle .


Des questions que la patronne du CPAS qualifie d'intrusives et malveillantes.


Les parties n'arrivant pas à s'entendre l'arbitrage du ministre Paul Furlan est sollicité par la conseillère Eva Franssen. ...


Paul Furlan est le ministre de tutelle de la région wallonne.


La tutelle poursuit deux buts : "empêcher que la loi ne soit violée et l’intérêt général blessé notamment au niveau des communes, provinces et intercommunales..." (Ne souriez pas)


La réponse du ministre Furlan est la suivante:


Le ministre rejette tous les griefs formulés par la conseillère Eva Franssen à l'encontre de la présidente du CPAS.


Circulez, il n'y a plus rien à voir !

Moi.jpgjean pirnay

gentil persifleur à Jalhay-Sart.

Défenseur de l'identité culturelle rurale


 
                                     Une photo impertinente et satirique

DSC_2231.JPG

02/01/2017

Commune de Jalhay-Sart. Marin pêcheur, cordages, rapaces, filets de pêche et poules ...à Surister

Marin pêcheur, cordages, rapaces, filets de pêche et poules ...à Surister

Rassurez vous braves gens vous n'avez pas la berlue, il n'y a pas de mer intérieure à Surister...

Il s'agit d'un vaste leurre installé le samedi 31 décembre 2016.

Son but? Dissuader un rapace de taille respectable d'attaquer notre basse- cour.

Avec une audace incroyable et régulièrement l'oiseau virevolte entre les arbres et buissons du parcours  pour s'abattre sur nos pauvres poules.

Ici pas de mise à mort rapide comme c'est  généralement le cas pour des prédateurs tels que le renard ou la fouine à qui nous avons déjà eu à faire.

Sur place l'oiseau s'agrippe à sa proie pour la plumer à vif et atteindre les chairs jusqu'à ce que mort s'ensuive...

L'installation sera-t-elle suffisamment dissuasive ?

Dans un premier temps probablement mais l'accoutumance aidant il est à craindre que cet oiseau protégé récidive.

Dans ce cas nous passerons à la phase 2!

Il faut savoir en effet que le "marin pêcheur" a été construit sur base d'une structure tubulaire dont l'un des bras est articulé.

En cas de besoin un petit moteur électrique couplé à une cellule l'actionnera...mais cette information, de grâce, ne l'ébruitez pas...!

Mais pourquoi vous direz nous ne pas avoir placé un filet par-dessus la basse- cour ?

La végétation présente complique la pose d'un filet avec un coût, de surcroît,  pas négligeable compte tenu de la surface à couvrir.

 La solution que nous avons adoptée a été réalisée uniquement avec du matériel de récupération.

Moi.jpg

 

jean pirnay

Gentil persifleur à Jalhay-Sart

Défenseur de notre identité culturelle rurale 

 

                                                                     Les photos

                     Une malheureuse poule après l'attaque du rapace. 

1.jpg

Ici une autre poule moins gravement atteinte. Elle sera isolée et bien soignée.

5.jpg

Confection d'une main du marin pêcheur.

3.jpg

La structure tubulaire du marin pêcheur

2.jpg

6.jpg

La fondation destinée au marin pêcheur.

7.jpg

Cordages et filets

4.jpg

Le montage du marin pêcheur

8.jpg

10.jpg

Les membres sont installés et le rembourrage terminé

11.jpg

Le marin pêcheur affronte le vent d'hiver

13.jpg