Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/10/2016

Jalhay-Sart.Bras de fer entre la Directrice générale et une conseillère rebelle

 

Quatre points à l'ordre du jour du Conseil communal jalhaytois du 26 septembre 2016.

Bras de fer entre la Directrice générale et une conseillère rebelle

 Une modification budgétaire en faveur du Centre culturel spadois.

 Les subsides détaillés octroyés par la commune de Jalhay-Sart aux associations.

 Cela se passe dans la commune de Jalhay-Sart .L'échevin  Francis Willems soutient un artiste transformiste jalhaytois.

Le Centre culturel spadois s'y oppose.

                  Et bien sûr des photos satiriques à vous soumettre.

-----------------------

                                                                             

Le compte -rendu officiel du Conseil communal jalhaytois du 26/09/2016 est ici:http://www.jalhay.be/newsletter-de-la-commune-de-jalhay/c...

 

Les tribulations d'une conseillère Eva Franssen.

 

Qui est Eva Franssen ?

Assistante sociale de formation, thérapeute familiale, animatrice de groupe et, depuis quelques semaines, jeune retraitée.

Eva Franssen est également une militante écologiste , chef du groupe OSER à Jalhay-Sart.

Bûcheuse elle prépare soigneusement ses dossiers. Elle est en parfaite adéquation avec notre chef à tous qui, en début de législature, a doublé la valeur des jetons de présence des conseillers (100€) en vue de dynamiser le travail des élus.

Eva Franssen veut travailler dur, être la meilleure élève de la classe.

En séance du Conseil communal, elle multiple les propositions, s'ingénie à instaurer des commissions ou encore des groupes de travail, met en avant les réussites d'autres communes, n'est pas avare de commentaires, fait rire l'assemblée, monopolise la parole, surveille de près l'action et la gestion du CPAS, son domaine de prédilection, cite la "presse pas sérieuse" bref s'investit à 100% dans son mandat de conseillère.

Trop c'est trop! Le bourgmestre Michel Fransolet n'en peut plus!

En séance du Conseil Michel Fransolet tente à plusieurs reprises de réfréner l'ardeur au travail d'Eva Franssen .C'est un échec.

La Directrice générale monte au créneau et engage un bras de fer avec la conseillère.

Les mesures ne tardent pas! Un courrier est envoyé à Eva Franssen.

Il lui est signifié qu'il est interdit d'investiguer et de donner des avis sur la gestion du CPAS.

Voilà qui devrait, en toute logique, mettre définitivement un terme à cette fronde se réjouit le bourgmestre.

Il n'en est rien! Eva Franssen se rebiffe et passe à l'offensive.

La conseillère explique en détail que tout au contraire le règlement communal l'autorise en effet à poser des questions sur la gestion du CPAS. Dans la foulée elle se plaint de l'autoritarisme du collège.

Elle rappelle par exemple qu'en dépit de sa demande expresse, ses interventions ne sont pas consignées dans les PV du Conseil communal, qu'elle est la seule à ne pas recevoir une copie des documents sur lesquels elle doit voter.

Face à cette bordée de griefs, notre chef à tous précise prudemment que la rédaction des procès- verbaux et l'envoi de courrier sont des prérogatives de la Directrice générale.

La conseillère ne se laisse pas démonter.Elle informe l'assemblée, qu'à son tour, elle a envoyé un courrier au ministre des pouvoirs locaux Paul Furlan en vue de recevoir un avis sur son action au Conseil communal. Si d'aventure la réponse devait tarder précise-t-elle, la question sera posée au Parlement wallon!

Quel est le secret de la pugnacité d'Eva Franssen?

A l'évidence la conseillère est galvanisée par la présence de ses fans qui l'accompagnent toujours lors des séances du Conseil.

Mais pas seulement. Il nous revient qu'elle bénéficie également de l'appui d'un druide établi à Sart.

S'agit-il du druide attaché au dolmen de Solwaster? Non évidemment il y a bien longtemps qu'il a quitté les lieux.

Nous parlons ici d'un druide contemporain fort affable qui officie dans son antre du Wayai. Là- bas sont organisés, sur fond de musique celtique, des ateliers de méditation censés dégager les bonnes énergies contenues en chacun d'entre nous.

Une question nous tenaille! La conseillère rebelle reçoit- elle, en complément de la  méditation, de la potion magique car, au quel cas, la Directrice générale aurait bien du souci à se faire !

 

Modifications budgétaires de l'exercice en cours. (Ordinaire et extraordinaire)

Pas d'information au public en séance du Conseil à propos des modifications budgétaires. Elles ont  été approuvées majorité contre opposition.

Par contre nous sommes avisés que notre commune affiche un boni général de 127 000 € pour un excédent à l'exercice propre de 442 000 €

On notera que la Région wallonne sanctionne notre commune pour sa bonne gestion et sa politique d'imposition raisonnable des Jalhaytois et des Sartois.

La pénalité prendra la forme d'une diminution de 91 000 € du Fonds des communes perçu par la commune de Jalhay-Sart.

Notre commune devra-t-elle s'engager à l'avenir dans une gestion hasardeuse pour bénéficier pleinement du Fonds des communes ?

La modification budgétaire du jour votée au bénéfice du Comité culturel de Spa (10 000 € annuel) va dans ce sens!

En matière de gestion hasardeuse, le dossier d'appartenance au nouveau Centre culturel Spa- Jalhay-Stoumont est un modèle du genre.

Il faut savoir que la représentativité de notre commune au Conseil d'administration du Centre culturel spadois est réduite à la partie congrue et que la convention provisoire se révèle véritablement être un blanc-seing. (Sur 18 sièges que constitue ce Conseil d'administration, les représentants de la commune de Jalhay avec ses 8512 habitants en disposent de deux!)

 Le Centre culturel de Spa, basé au sein du complexe du Casino de la ville de Spa, a un rapport à l'argent plutôt flambeur.

La grande fresque construite et coltinée à grands frais dans les hameaux de notre commune rurale a outré de nombreux Jalhaytois et Sartois .Cette action spectaculaire donne à penser que la Communauté Française dispose de solides ressources financières...

Il n'en est rien. Elle est désargentée et ce n'est pas la situation actuelle du pays qui changera la donne.

 A propos du soutien de la commune de Jalhay-Sart aux associations.

Les aides communales prennent diverses formes. Logistiques notamment pour des  manifestations telles que : les carnavals, la Fête des Vieux Métiers, les épreuves automobiles, les foires diverses, les fêtes de villages, des manifestations sportives, la  mise à disposition de  locaux et immeubles.

On peut noter également d'importantes subventions financières ponctuelles ainsi que des subventions annuelles aux associations.

La question du maintien des aides communales a été posée dernièrement en séance du Conseil à l'Echevin de la Culture Francis Willems.

Tout sera maintenu en l'état à répondu l'Echevin.

 Tant mieux ! Voilà qui devrait rassurer le comité Culturel de Sart-Jalhay qui reçoit un subside annuel de 400 € ...

 Tout ceci nous inquiète. Nous publierons donc la liste des subsides communaux octroyés aux associations afin que nous puissions, tous ensemble, en vérifier l'évolution. (Voir liste fin de note)

Nous encourageons les associations de notre commune qui ne bénéficieraient pas encore de tels subsides ou celles qui estimeraient voir leurs subsides réajustés, d'introduire rapidement des demandes auprès de notre bourgmestre. En effet il n'est pas à exclure qu'un jour, les subsides communaux "bénéficient", eux aussi, d'un accompagnement de spécialistes...suivez mon regard....

 

L'Echevin de la Culture Francis Willems soutient un artiste transformiste jalhaytois. Le Centre culturel spadois s'y oppose..

 

 Qui est cet artiste transformiste jalhaytois?

 Agé de 49 ans Fabrice Pezetti alias Zetti Brice est un artiste transformiste jalhaytois.

Fabrice Pezzetti est également agent à la province de Liège au service des sports depuis 2008.

Sa carrière artistique a véritablement débuté en 1993 au restaurant Pezetti, un établissement réputé exploité par ses parents. Il est situé au centre de Jalhay.

Les représentations au restaurant familial ont rencontré immédiatement le succès.

Zetti Brice, c'est aussi le théâtre les Blancs Manteaux à Paris http://www.blancsmanteaux.fr/ ou encore le Grand Théâtre à Verviers à deux reprises.

On notera pour l'anecdote qu'un car a été affrété pour permettre aux Jalhaytois d'assister au spectacle de Zetti Brice à Paris.

L'artiste est très attaché à sa région.

Il apprécie venir avec sa troupe sur des scènes villageoises et ainsi donner l'occasion à des artistes locaux de se produire en première partie du spectacle.

Zetti Brice l'homme qui se déguise en femme c'est cela aussi...

Au début de cette année la Royale Jeunesse de Surister s'apprête à recevoir en sa salle de Surister la troupe de l'artiste transformiste.

Organiser un spectacle de cabaret dinatoire à cet endroit n'est pas chose aisée. La scène doit être élargie de deux mètres et l'éclairage renforcé par un portique.

Notre Echevin de la culture, qui connaît bien Brice Zetti , siège depuis peu au conseil d'administration du Centre culturel spadois ainsi qu'au conseil d'orientation.

Il propose à Zetti de rejoindre le Centre culturel spadois, ce qui lui donnera accès au matériel du Centre notamment 16m² de plancher pour prolonger la scène ainsi que le matériel d'éclairage.

Alors que l'aide spadoise était acquise affirmait l'Echevin, celle ci se trouve brusquement refusée.

Motif invoqué: le style de spectacle prévu pour Surister ne correspond pas aux critères du Centre culturel spadois.

C'est en urgence que la Province de Liège a livré le matériel nécessaire pour permettre au spectacle de se dérouler.

 

Epilogue:

Nous avons demandé à l'administrateur du Centre culturel spadois Francis Willems quels étaient les critères qui avaient motivé ce refus imprévisible ?

 Il nous a été répondu que Brice avait exagéré dans sa demande de matériel!

La justification nous paraît spécieuse!

Ce rejet du Centre Culturel spadois n'est-il pas motivé par la spécificité de ce type de spectacle?

 Quand nous vous disions que la commune de Jalhay-Sart est bel et bien sous la tutelle du Centre culturel spadois et que, hélas, l'Echevin semble s'accommoder de cette bien triste situation.

 

Tout est-il perdu pour les Jalhaytois et les Sartois toujours très chatouilleux lorsqu'il s'agit de leur souveraineté?

Bien sûr que non! Mais de cela je vous en parlerai dans une prochaine note...

 

 Centre culturel de Verviers

Zetti Brice sera le 12 novembre 2016 à l'Espace Duesberg

Boulevard des Gérardchamps 7c 4800 Verviers

En première partie Olivier Vidick un autre artiste jalhaytois (Herbiester) 

Infos et Rés: 496/ 257248.

http://www.ccrv.be/site/zetti_brice_show_espace_duesberg-...

 

jean pirnay

gentil persifleur à Jalhay-Sart

Défenseur de l'identité culturelle rurale

commune de jalhay-sart,directrice générale,jean pirnay,gentil persifleur,jalhay.

 

                                   Les photos satiriques

 

commune de jalhay-sart,directrice générale,jean pirnay,gentil persifleur,jalhay.

 

Notre chef à tous se confie à la directrice générale 

commune de jalhay-sart,directrice générale,jean pirnay,gentil persifleur,jalhay.

La directrice générale en compagnie de l'Echevin de la communication

commune de jalhay-sart,directrice générale,jean pirnay,gentil persifleur,jalhay.

L'échevin de finances (gauche) en conversation avec l'Echevin de la culture ( Droite) 

commune de jalhay-sart,directrice générale,jean pirnay,gentil persifleur,jalhay.

Dans le public, le groupe politique JSD (Jalhay-Sart-Demain) se perd en conjectures à propos du druide du Wayai

Trio Grilli.jpg

Eva Franssen la conseillère rebelle .

commune de jalhay-sart,directrice générale,jean pirnay,gentil persifleur,jalhay.

Une des trois fresques du Centre culturel spadois.Ici celle de Spa!

commune de jalhay-sart,directrice générale,jean pirnay,gentil persifleur,jalhay.

 

Subventions octroyées par la commune de Jalhay- Sart aux associations. Exercice 2016

Subside de 25000€

O.T.J.S. Office du tourisme de Jalhay-Sart.

Subside de 13475 €

C.H.P.L.T. (Centre hospitalier Peltzer-La Tourelle de Verviers)

Subside de 13000€

R.F.C. Sart.

Subside de 8000€

R.C.S. Jalhay.

Subside de 5450 €

ASBL Tennis Club de Jalhay

Subside de 5000€

Maison de jeunes Jalhay/ Maison communal d'accueil à l'enfance (ASBL les P'tits Sotais)

Subside de 3000 €

Commission des jeunes de Jalhay (Club sportif jalhaytois)/ Commission des jeunes de Sart.

Subside de2.500 €

Tennis de table de Jalhay.

Subside de 2000 €

 C.T.T de Tiège.

Subside de 1600 €

Unité Scoute Saint-Michel (Jalhay)/ Unité Scoute Saint-François (Sart)

Subside de 1500 €

Harmonie musicale de Sart -Charneux.

Subside de 1.200 €

Les amis Réunis de Tiège (Comité des fêtes)

Subside de 1.250 €

Jeunesse Sartoise

Subside de 1000 €

Jalhay j'y entreprends (Groupement des entrepreneurs Jalhaytois)/ jalhay Motor Club -JMC.

Subside de 850 €

 Jeunesse Surister

Subside de 740 €

Jeunesse Jalhaytoise.

Subside de 700 €

Carnaval Jeunesse Herbiester/ Carnaval Jeunesse jalhaytoise/ Carnaval Jeunesse Sartoise/ Carnaval (Les amis réunis de Tiège).

Subside de 600 €

Les Échos de la vallée de la Hoëgne (comité des fêtes de Solwaster) /Jeunesse de Herbiester (Carnaval)

Subside de 500 €

Association de parents de Jalhay/ Association de parents de Sart/ Association de parents de Tiège/ Association de parents Solwaster/ Les Bacchus à Nivezé/ Association Triathlon club des Fagnes/         Spa -Fraineuse volley Club.

Subside de 400 €

F.N.C. Jalhay/ F.N.C. SART/ Cercle "La Raison à Spa/ Comité culturel de Sart-Jalhay.

Subside de 300 €

ASBL Les amis de la Vallée de la Hoëgne/ ASBL  Jalhay Pays d'accueil.

Subside de 250 €

Comité de Charneux/ Comité "La Jalhaytoise/ Association de parents de Nivezé/ Service remplacement agricole/ Jeunesse Sartoise (comité des fêtes)/ Comité des fêtes de Sart-Gare/ Comité des fêtes de Nivezé/ Chorale de Jalhay/ Amicale des 3x20 de Jalhay/ Jeff's Band/ Ateliers créatifs/ Jeunesse Jalhaytoise (comité des fêtes)/ Ass.Parents d'Enfts mongolien (APEM)/ Centre familial d'éducation et de santé mentale/ ASBL Le Martinet/ Jogging club de Jalhay/ BarzAddict- Street Workout/ Jogging club de Jalhay/

Subside de 200 €

A.C.R.F Atelier de patchwork " Les Arondes" / Club Bushido Ki. Vétérans-club de Nivezé

Subside de 150 €

Ligue de familles de Jalhay-Sart

Subside de125 €

Œuvre des Aveugles-Verviers./ Fédération des Secrétaires communaux pour le congrès Provincial. Comité foire Prov. Agricole Battice/ Chorale de Solwaster/ Chorale de Sart/

Subside de 100€

 Club de marcheur de Jalhay/ Cyclo-Club de Nivezé

Subside de 75 €

Pinsoniers Bonne Humeur Jalhay/ Pinsoniers du tilleul à Sart.

Subside de 50 €

Fonds d'entraide de la province de Liège ((Victime d'accidents mortel) / Centre Verviers -Anticancer.

 

Les commentaires sont fermés.