Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/09/2016

Jalhay- Sart. Une importante colonne militaire américaine cerne la commune.

 

Mardi 6 septembre aux alentours de 15.30h une imposante colonne militaire a remonté la rue de la Fagne pour prendre possession du parking accolé à salle de la jeunesse de Jalhay.

Armés jusqu'aux dents ces militaires étaient transportés par des camions GMC, des jeeps Willys, des motos Harley Davidson de la police militaire le tout protégé par deux automitrailleuses Ford M8.

La présence sur les lieux d'élus enrubannés, bourgmestre en tête, a eu tôt fait de rassurer une population très surprise par l'événement.

En fait cette colonne militaire historique n'avait d'autre but que de commémorer la libération le 11septembre 1944 de la commune de Jalhay.

Deux associations, la "101st Belgian Friendly " et la "2nd Armored in Europe " se sont mobilisées pour donner l'éclat qu'il convient à cette manifestation d'envergure. 

De nombreuses nationalités sont représentées parmi ces soldats du souvenir notamment des Polonais, un Russe, des Français, des Américains et bien sûr des compatriotes.

Parmi eux un militaire, un vrai, se trouve fort entouré.

Il s'agit d'Harry Stumft lieutenant colonel de l'armée américaine, vétéran de la guerre du Vietnam aujourd'hui à la retraite. Il est venu spécialement en Europe pour participer à l'événement.

Il est le fils du colonel Robert Stumft qui a libéré le 11 septembre 1944 la commune de Jalhay.

Faut il le dire le rassemblement a fait la joie des écoliers qui se sont précipités sur les véhicules militaires en posant beaucoup de questions.

Ce contact chaleureux avec la population jalhaytoise a été marqué par un petit incident.

Le bourgmestre s'est vu brusquement ceinturé, on ne sait trop pourquoi, par deux MP (police militaire) Fort heureusement l'échevin Michel Parotte est intervenu en expliquant qu'il y avait là un regrettable malentendu. Nous verrons tout à l'heure une photo de cette scène cocasse.

L'incident oublié, Michel Fransolet a déposé en compagnie de Hary Stumft une gerbe de fleurs au Monument aux morts situé au centre du village.

Dans un ordre impeccable la colonne s'est dirigée ensuite vers la maison communale où une réception était organisée.

Michel Fransolet a débuté joliment et fort à propos son allocution :" Il est des 11 septembre plus agréable que d'autres; celui de 1944 fut pour la population jalhaytoise celui de la libération après quatre longues années d'occupation"

Il poursuit en insistant sur le devoir de mémoire qu'il convient de rappeler en toutes circonstances.

Faut-il le dire le culte du souvenir est vivace dans notre commune.

L'inauguration récente d'un monument dédié à un équipage d'aviateurs alliés tombés au lieu dit "Cœur de Marie", initiative de patriotes Jalhaytois, en témoigne.

C'est avec le sentiment du devoir accomplit que ces soldats de la mémoire  ont installé leur bivouac au Werfat (Château Sagehomme)

Un bivouac qui a reçu la visite de nombreux visiteurs notamment celle de Monsieur Gilbert Rood (93 ans) qui a bien connu cet épisode de la libération de Jalhay.

Le lendemain réveil au clairon pour rejoindre Eupen et ses environs avec un retour en fin de journée à Charneux où ce périple s'achèvera avec un souper et une soirée sympa au son d'un orchestre Glenn Miller évidemment.

Moi.jpg

 

 

jean pirnayGentil persifleur à Jalhay-Sart.

Défenseur de l'identité culturelle de Jalhay-Sart

                   

                                                                                   Les photos

1.JPG

3.JPG

4.JPG

5 ok.jpg

6.JPG

8.JPG

9.JPG

10.JPG

11.JPG

Arrestation du bourgmestre de Jalhay.

13.JPG

14.JPG

Vers le monument aux aux morts.

15.JPG

16.JPG

18.JPG

Vers la maison communale

20.JPG

22.JPG

23.JPG

Papy cultive le travail de mémoire

24.JPG

Le bivouac du Werfat

25.JPG

26.JPG

28.JPG

29.JPG

30.JPG

Gilbert Rood chaleureusement accueilli par la troupe.

31.JPG

32.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Bravo pour ton reportage.

Écrit par : le baron du werfat | 07/09/2016

Formidable reportage, Jean !
Bravo !
Tu deviens l'oeil de ceux qui ne peuvent être présents partout et toujours !!
A +
Jean-Pierre Heunders

Écrit par : Jean-Pierre heunders | 07/09/2016

Bien dommage que cet
Événement n'aie fait l'objet d'une publicité toute boite,

Écrit par : Bertrand | 08/09/2016

Bien dommage que cet
Événement n'aie fait l'objet d'une publicité toute boite,

Écrit par : Bertrand | 09/09/2016

Les commentaires sont fermés.