Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/10/2015

Jalhay-Sart. Lettre ouverte n° 2 à L'Echevin de la culture Francis Willems.

 

 

 

Monsieur l'Echevin

 

Mon bon Francis,

 

C'est visiblement rayonnant que tu as voté le 25 juin 2015 la convention intermédiaire entre le Centre culturel de la ville de Spa et notre commune.

 Dans cette convention, les Jalhaytois et les Sartois ( 8407 habitants) sont tenus à la portion congrue.

 C'est ainsi que tu acceptes sans sourciller que seul un représentant des nombreuses associations de notre commune siège au conseil d'administration du Centre  spadois.

 Tout aussi inquiétant  le fait que tu aies lancé un pont d'or aux   "experts" Spadois pour "professionnaliser" ceux qui, dans notre commune , génération après génération, modèlent notre identité culturelle.

 Cette culture rurale est à l'origine de notre fierté, du vif sentiment d'appartenance. Elle aussi génératrice de bien- être. Je reviendrai sur le sujet tout à l'heure.

 En toute logique les "experts" appliqueront une politique culturelle calquée sur celle qui prévaut à la ville de Spa. C'est ainsi que les Jalhaytois et des Sartois qui te suivraient dans ce projet absurde seraient basés dans le bâtiment du centre culturel spadois.

 Il est situé à l'arrière du complexe du casino de la ville de Spa, un haut lieu de la ruralité comme chacun sait.

 Mon bon Francis, il te plaira d'admettre que ta mission première est d'apporter le meilleur aux Jalhaytois et aux Sartois .

 La convention que tu nous imposes s'apparente bien davantage à "un coup de main" au centre culturel Spadois. Notre adhésion leur apportant de l'argent frais et  l'indispensable accès aux subsides.

 Il est vrai que le bourgmestre de Spa Joseph Houssa , le plus vieux bourgmestre de Belgique mais toujours vert, t'a courtisé assidûment pour t'aider à prendre la "bonne décision".

 Il ne t'a laissé aucun répit. C'est encore lui qui, dans un rôle de belle- mère  était présent parmi le public lors du Conseil communal du 15 juin où la triste convention a été signée.

 Les informations culturelles venant de Spa ne sont pas bonnes.

 Il faut savoir par exemple que le festival de Théâtre a été dégradé par le Conseil d'art dramatique, que Spadel ne sponsorise plus les Francofolies et de surcroit que cette manifestation phare ne fait plus l'unanimité auprès de la population spadoise. Je pourrais encore évoquer la saga des Boucles de Spa etc .

 Comme un malheur ne vient jamais seul, il y a cette étude récente de l'IWEPS ( l'institut wallon de l'évaluation de la prospective et de la statistique) qui détaille les conditions de bien- être en Wallonie pour 2015.

 La carte a été dressée en se basant sur pas moins de 120 critères ( emploi, le revenu, la criminalité, l'accès au magasin ,le logement etc )

 Le détail du document est sans appel. Dans un océan de vert où se regroupent les communes au bien- être favorable , une tache rouge !! Elle identifie la méforme de la ville de Spa.

 Francis j'espère t'avoir ouvert les yeux pour t'aider à renoncer à ce projet.

 Si tel n'est pas le cas alors je continuerai , avec ténacité, à t'informer davantage, les arguments ne manquant pas.

 Notre commune formidable le mérite tellement, nos jeunes également.

 

jean pirnay gentil persifleur à Surister

 

bien être copie.jpg

 

 

 

3420598957.jpg

L'Echevin de la culture de Jalhay en compagnie du gentil persifleur de Jalhay-Sart ( Aout 2015)

jean et francis définitf copie.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.