Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/06/2015

La commune rurale de Jalhay-Sart bientôt sous l'emprise du Centre culturel de la ville de Spa ?

La commune rurale de Jalhay-Sart bientôt sous l'emprise du Centre culturel de la ville de Spa ?

 

A la manœuvre l' Echevin de la commune de Jalhay-Sart un homme manifestement sous influence.

 

Nous ne désespérons pas de le raisonner . Malgré ses errements, il reste l'un des nôtres.

 

 

 

Au cœur de cette affaire le nouveau décret régissant les centres culturels.

 

Ce décret presse les centres culturels à rayonner sur les communes qui n'ont pas accès aux bienfaits d'une culture encadrée par des professionnels .

 

Ainsi le Centre culturel spadois est contraint, pour être reconnu en tant que tel, de se lancer dans une croisade d'évangélisation culturelle sur le territoire des communes de Jalhay-Sart et de Stoumont.

Accessoirement il s'agit bien sûr de ramener quelque argent et subsides dans les  caisses !

 

Des ruraux malheureux comme des pierres sans le savoir?

 

Au sein des villages et hameaux de l'entité de Jalhay-Sart ,les ruraux sont les acteurs de leur notre propre vie culturelle.

Ils sont tous bénévoles et manifestent un vif sentiment d'appartenance à leurs traditions et à leur ruralité riche d'une nature exceptionnelle de beauté et d'équilibre.

Ils osent et se complaisent à organiser de nombreuses manifestations avec pour fil conducteur leur identité culturelle, celle-là même qui façonne un cadre de vie unique auquel les Jalhaytois et les Sartois sont très attachés.

Et de surcroît, comme un bonheur n'arrive jamais seul, notre commune est idéalement située pour permettre aux habitants de se rendre à une offre culturelle supplémentaire notamment à : Malmedy,Stavelot,Spa, etc.

 

Un choix qui n'a jamais été digéré… 

 

En 1977, à l'époque des fusions des communes, les habitants de la riche et rurale commune de Sart-lez- Spa ont préféré fusionner avec Jalhay où il y avait affinité évidente plutôt  qu'avec la ville de Spa.

Cet épisode a fait dire, encore récemment, au bourgmestre Houssa que cela a été pour Spa une fusion ratée lourde de conséquences .( RTBF janvier 2014)

Aujourd'hui, dans un autre registre, Jalhay-Sart est l'objet de toutes les convoitises de la part de la ville de Spa.

En effet si la tutelle culturelle n'est pas exercée tant sur Jalhay que sur Stoumont il n'est pas à exclure que l' usine à gaz qu'est le Centre culturel spadois doive s'imposer une sévère une cure d'amaigrissement.

 

Un oiseau pour le chat

 

Il n'aura pas fallu beaucoup de temps à la délégation spadoise conduite par le bourgmestre Houssa pour démontrer à notre Echevin, Francis Willems, ici dans un rôle d'oiseau pour le chat, qu'un grand désordre culturel régnait au sein de notre commune et que la solution pour y remédier était le passage au professionnalisme culturel "made in Spa".

 

Notre bourgmestre qui, de son propre aveu n'est pas spécialement attiré par la chose culturelle a donné carte blanche à son Echevin pour tirer les Jalhaytois et les Sartois de ce mauvais pas.

Voilà donc pourquoi, des procédures ont été entamées pour confier au Centre culturel spadois la mission de professionnaliser et encadrer les nombreuses activités culturelles de notre commune.

Bref vous l'avez compris en prônant la professionnalisation, le Centre culturel spadois phagocytera notre identité culturelle rurale.

 

Pour arriver à ses fins l'Echevin s'adonne à la désinformation.

 

Lors du conseil communal de janvier 2015 nous sommes informé qu'un accord de principe a été conclu avec la ville de Spa en vue de constituer un nouveau Centre culturel "Spa-Jalhay-Stoumont.  L' accord devant être entériné avant 2018.

Rejoindre la ville de Spa coûtera à Jalhay 10 000 € pour la période transitoire, précise l'échevin contre 25000 € demandés par la commune rurale de Theux.  

Dans ces conditions explique Francis Willems nous sommes partis avec la ville de Spa.  Mais pas seulement. Par le passé nous avons également travaillé en bonne collaboration avec la bibliothèque de la ville de Spa pour le développement des deux bibliothèques de Jalhay et de Sart.

 

L'information manipulée

 

 Renseignement pris à bonne source, il s'avère que le centre culturel de Theux  n'a pas souhaité se lancer dans une opération de rapprochement avec Jalhay.

 L'opération aurait nécessité, nous a-t-il été confirmé , un renforcement de l'équipe d'animation  et des locaux supplémentaires.

Une opération jugée hasardeuse compte tenu des restrictions budgétaires drastiques du moment.

S'il est exact que la bibliothèque de Spa a collaboré au démarrage des deux bibliothèques implantées dans notre commune on se garde bien de préciser que la tutelle spadoise s'est rapidement révélée fort onéreuse et que notre commune a eu tôt fait de s'en affranchir tout en augmentant dans la foulée la qualité des services offerts aux lecteurs.

Il est essentiel de souligner également  le fait que, pour la commune de Jalhay, de préserver son indépendance culturelle n'entraînera aucune conséquence dommageable dans ses activités  quelles qu'elles soient

Bref une information manipulée et tronquée  permettant de justifier le choix spadois.

 

Une communication laborieuse .

 

Déjà en octobre 2014 nous relations dans notre blog les tractations très discrètes menées par l'Echevin de la culture Francis Willems en vue d'un rapprochement avec la ville de Spa. Lors du conseil communal du 27/10/2014 Eva Franssen conseillère de l'opposition, tente d'en savoir plus.

Frappé d'aphasie l'Echevin de la culture ne répond pas . 

Contraint de prendre la parole le bourgmestre  suggère à la conseillère de s'abstenir de lire "n'importe quoi"  et d'ajouter  "Il faut consulter la "presse sérieuse "pour s'informer correctement "

 

L'échevin accorde une interview à la "presse sérieuse".

 

Trois mois après la déclaration du bourgmestre Fransolet  "Il faut lire la presse sérieuse" notre Echevin accorde une interview au journal "Vers l'Avenir". 

Il confirme les actions suivantes:

  • L'activité culturelle jalhaytoise et sartoise sera analysée.
  • Il aura apport du centre culturel pour combler d'éventuels manquements à Jalhay- Sart  notamment des cours de cuisine, conférences débats etc
  • Le complexe du Casino de Spa sera le nouveau Centre culturel des Spadois, des Jalhaytois et des Stoumontois
  • Les Jalhaytois et les Sartois  vont bénéficier du professionnalisme dans beaucoup de domaines  notamment logistique.

  

Nos commentaires et interrogations.

 

  • Devons- nous nous féliciter de l'implantation du futur Centre culturel des Jalhaytois et des Stoumontois au sein du complexe du Casino de Spa un haut-lieu de la ruralité comme chacun sait!!!
  • A propos d' aides logistiques.

Le centre culturel Spadois, outre le fait d'une mise  à disposition de matériel d'amplification auquel l'Echevin fait sans cesse référence sera-t-il en capacité d'assurer sans défaillir les nombreuses missions de transport et mise à disposition de main d'œuvre? Actuellement cette masse de travail est assumée gratuitement par le services des travaux de la commune.

  •   Notre échevin dans un élan de créativité a des idées pour le devenir des  Jalhaytois et des Sartois. Il propose des cours de cuisine, des conférences débats etc. Il ne s'agit pas à l'évidence d'idées nouvelles mais bien un "copié collé" des activités du centre culture spadois.

 

            Le centre culturel Spadois une usine à gaz?  

 

A propos du centre culturel Spa en voici la composition actuelle.

 

L'équipe du centre culturel Spadois

http://www.centreculturelspa.be/presentation/equipe

 

Son conseil d'administration

http://www.centreculturelspa.be/presentation/conseil-administration

 

Son conseil culturel

http://www.centreculturelspa.be/presentation/conseil-culturel

 

De quelle manière le personnel du centre culturel va-t-il évoluer pour intégrer une population de 11 762 habitants dont l'éducation "culturelle est à revoir".

 

Jalhay-Sart           8512 habitants

Stoummont           3250

Spa                      10790

Si engagement il y a sera -t -il ouvert aux Jalhaytois et aux Sartois?

 

 Approbation de la  Convention entre le Centre culturel de Spa et la Commune de Jalhay-Sart-

 

Un vent favorable a déposé sur notre bureau  la convention intermédiaire entre le Centre culturel de Spa et notre commune. Elle sera soumise au conseil communal du 25 juin 2015. ( voir pièce jointe)

 

Accrochez vous c'est du costaud

 

L'article 7 et 8 . Ils règlent la représentativité des 8 5120 habitants de notre commune

 

 Article 7

 La Commune est représentée au sein du Conseil d’administration du Centre culturel par deux membres invités permanents avec voix consultative, l’un issu des instances de la Commune et l’autre du milieu associatif culturel.

 Ces deux membres disposeront d’une voix délibérative au terme de la procédure de modification des statuts visée à l’article 8 de la présente.

 Article 8

 L’adhésion de la Commune à la présente convention implique sa reconnaissance des différentes structures ainsi mises en place durant la période intermédiaire ainsi que de leurs prérogatives.

 Le Centre culturel procédera à l’adaptation nécessaire de ses statuts en conformité aux dispositions du Décret et ce avant le dépôt du dossier de reconnaissance de l’action culturelle générale.

 

La représentativité proposée à notre commune est une honte!

 

Heureusement que le ridicule ne tue pas

 


Le président du conseil d'administration du centre culturel spadois,est Bernard Jurion

 

Qui est Bernard Jurion?

 

http://www.ulg.ac.be/cms/j_5871/repertoires?uid=u006007

 

https://www.facebook.com/BernardJurionofficiel?fref=ts

 

Une  opportunité pour Bernard Jurion de recevoir, en fréquentant les Jalhaytois et les Sartois , une belle leçon d'économie rurale notre commune excelle .

 

Une expérience qu'il mettra à profit lui le professeur d'université d'économie et élu MR à Spa pour redresser les finances Spadoises et le taux de chômage de 16.5%!

Cette mission accomplie alors seulement nous pourrons parler d'égal à égal de ce qui est bon ou non pour notre commune!

 

Dans une prochaine note nous vous parlerons, exemples à l'appui, des ratés extraordinaires de la professionnalisation de la culture, du rôle essentiel que joue les bénévoles dans notre commune, notamment au niveau de la convivialité, nous démontrerons qu'il y a un lien entre l'AFSCA et l'homogénéisation culturelle et de bien d'autres choses.

 

 

Lettre ouverte à L'Echevin de la culture de Jalhay.

 

Mon cher Francis

Lors de notre dernière rencontre pour la ixième fois je t'ai parlé de mon souci à propos de ton projet de faire passer notre identité culturelle sous la coupe du Centre culturel spadois.

Hélas tu ne veux rien entendre. Tu te retranches derrière le soutien unanime que tu reçois paraît- il du collège communal.

Je crois sincèrement que tu es sous influence et bien à plaindre.

Je t'ai confirmé que je combattrai ce funeste projet avec détermination .

Je n'exclus pas, que le mécanicien sculpteur que je suis, réalise à nouveau une installation de dénonciation telle celle du mémorial du mépris.

Alors ce sera la guerre m'as- tu répondu.

Oui sûrement mais une guerre loyale sur le plan des idées uniquement.

Francis évite de traîner tes fesses à Spa. Mouille la chemise pour ta commune.

Tu veux promotionner la culture? Bonne idée! Alors mise sur nos jeunes par ex !

Beaucoup d'entre -eux s'astreignent à suivre des cours dans des académies.

Ils sont formidables, talentueux! Ils représentent notre avenir culturel que tu recherches tellement à l'extérieur de ta commune! 

 Mets les à l'honneur de la même manière que cela se fait déjà pour les sportifs.

C'est aussi un excellent moyen de développer le sentiment d'appartenance.  

Je n'oublierai pas que nous sommes tous les deux issus du monde rural et que nos parents respectifs exploitaient en voisins leur ferme.

Cela devrait rapprocher les ruraux que nous sommes et fiers de l'être. Je l'espère.

Puisse Francis  la Vierge de Sart t'aider à reprendre tes esprits.

 

jean pirnay gentil persifleur à Jalhay-Sart

           Citoyen en résistance

 

Mémorial du mépris: http://essailibre.skynetblogs.be/archive/2008/12/16/jean-pirnay-mecanicien-sculpteur-et-penseur-a-ses-heures-acc.html

 

 

Commentaires

Bien qu'il me semble dommage de limiter la culture à la ruralité qui est ou serait l'apanage de notre verte commune, de lourds arguments pèsent en faveur de notre troublion local, Jean de la Meuleuse.

À commencer par l'adossement avec d'autres communes, qui s'il n'est pas certain qu'il dégage de louables synergies, va par contre de façon certaine entraîner une flambée d'improductive réunionite. Qu'il serait sage de laisser à Spa ...

Écrit par : Gaëtan Milis | 22/06/2015

Merci pour cette analyse pertinente et détaillée. Si il y a encore des doutes quant au non sens de ce rattachement culturel entre notre bonne commune de Jalhay avec celle de Spa, je vous conseille une visite sur le site du Centre Culturel de Spa, agenda et équipe (18 personnes salariées): www.centreculturelspa.be

Il y a actuellement à l'agenda une pièce de théâtre programmée en octobre et des stages "Théâtre" pour enfants en août!

Un bel été à tous...

Écrit par : Pirly Zurstrassen | 23/06/2015

Il est évident que si la dispersion se fait par un rattachement avec Spa nous pouvons nous demander où trouver encore des bénévoles qui seront dégoûtés par les lois, commandements et réunions imposés par la souveraine!

Écrit par : koninckx bernard | 23/06/2015

Les commentaires sont fermés.