Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/11/2014

Jalhay-Sart. Scéance du Conseil communal du27/10/2014

 

   Le compte rendu officiel du Conseil communal du 27//10/2014.

http://www.jalhay.be/socialsante/vie-politique/archivage-des-anciens-conseils-communaux/compte-rendu-2014/compte-rendu-du-conseil-communal-du

 Nos commentaires.

Deuxième modification budgétaire communale de l'année 2014

Christian Vanden Bulk ( Choisir Ensemble) s'indigne que les modifications budgétaires relatives à des travaux d'infrastructure soient publiées dans le Bulletin communal avant d' informer le Conseil communal. Il s'agit là d'un manque de respect de la démocratie affirme le médecin. Lu Rissèré(1) répond que le procès verbal du collège relatif à cette modification budgétaire a bien été distribué aux conseillers communaux. Une affirmation que l'opposition réfute  unanimement.

La fiscalité à Jalhay-Sart

Statu quo bienvenu au niveau de l'impôt des personnes physiques ( 6%) ainsi que 1900 centimes au précompte immobilier. (exercice 2015)

La taxe sur la collecte et le traitement des déchets ménagers passe de 80 € à 90 € pour les ménages et de 50 € à 55 € pour les isolés. Le prix des sacs est inchangé.

Toujours dans ce registre une nouvelle taxe s'appliquera à l'enlèvement des déchets sauvages. Elle s'échelonnera de 50 € à 500 € en fonction des volumes à évacuer avec en sus l'amende de l'agent constatateur qui sévira prochainement dans notre commune.

Nouvelle taxe également de 0.25 € par personnes s'appliquant aux nuitées sans lits ( camp  scout en prairie) Cette disposition  permettra à l'administration communale de faire face aux frais que ces activités engendrent.

 Demande de reconnaissance officielle du sceau et drapeau communal.

 Par 11 oui et 7 non, le Conseil communal a sollicité du Gouvernement de la Communauté française la reconnaissance du sceau et du drapeau de la Commune. Cette décision est regrettable! Nous vous expliquons:

Par défaut le Conseil d’héraldique et de vexillologie a attribué aux communes qui en étaient dépourvues, une proposition  d'étendard. Notre Rissèré l'a trouvé fort à son goût, les couleurs vraisemblablement. Le Collège n'a donc pas éprouvé le besoin de solliciter un avis auprès de la population qui pourtant, à bien des égards, fait largement preuve d'un vif sentiment d'appartenance.  

Ce regrettable passage en force risque de se renouveler avec la "collaboration"   qui se dessine avec un Centre culturel . Il nous revient que l'échevin de la culture Francis Willems est courtisé assidument par les directrices des Centres culturels de Theux et Spa . Dans un contexte de restriction budgétaire de la culture ces sollicitations n'étonnent pas !  Notre échevin ayant un âge critique ( la cinquantaine) sera- t-il en mesure de garder la tête froide face à ces négociatrices qui vont employer des trésors de persuasion…  

Bien sûr que non. Nous craignons à terme un risque d'assimilation de notre identité culturelle.

Absolument pas nous répond l'Echevin la main sur le cœur puisqu'il est prévu que la commune de Jalhay sera représentée au Conseil d'administration du Centre culturel avec qui nous "collaborerons" . Quand nous vous disions qu'il y a lieu de s'inquiéter…

 Une mauvaise pièce jouée par nos élus

 Nous l'avouons bien volontiers nous éprouvons à l'égard des vaches une réelle tendresse et beaucoup d'indulgence lorsqu'elles se déplacent sur les routes tout en laissant une trace de leur passage. Nous comprenons également qu'un déplacement  répétitif de bovidés  à un même endroit peut générer un inconvénient. En toute logique ce souci, fort localisé, aurait dû se solutionner d'autant plus aisément que 4 élus agriculteurs dont un vétérinaire - bourgmestre pouvaient y réfléchir !

En fait de solution raisonnée, c'est plutôt raté!

Nos élus agriculteurs se sont affrontés longuement et sans résultat sur le sujet lors du dernier conseil communal. Pour plus d'efficacité et de sérénité dans la conduite des affaires de notre commune nous rééditons notre bon conseil qui consiste à ce que nos élus s'exposent d'urgence aux effets bénéfiques de la célébrissime lumière phosphorescente de la place de Sart.

(1) sobriquet wallon de Michel Fransolet Bourgmestre.

 jean pirnay à Surister .

 

jean pirnay,jalhay,jalhay-sart,michel fransolet

 

Les commentaires sont fermés.