Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/08/2014

Jalhay-Sart.Les artistes jalhaytois à la maison communale.C'est une première!

Bonjour à tous,

Bientôt le 500ème anniversaire de la paroisse de Jalhay. ( 20 et 21 septembre 2014)

C'est avec grand plaisir que nous vous convions à cetévénement exceptionnel .

Beaucoup d'activités ( voir l'affiche en pièce jointe) notamment une expo d'artistes jalhaytois et sartois en la salle du Conseil communal de Jalhay (c'est une première) et à l'Espace Rencontre.

Pas moins de 60 exposants vous feront découvrir une riche diversité de techniques artistiques .

Adepte de l'impertinence, je vous présenterai deux sculptures de grand format que j'ai réalisées en acier.

Sans nul doute, cette exposition vous surprendra mais bien davantage, elle sera l'occasion d'échanger avec les artistes, d'être à l'écoute de leurs aspirations.

 Et enfin pour terminer, gageons que lors de ces journées, aucun sens ne sera oublié notamment grâce à ce lien  gastronomique:

Le samedi 20 à 19.30h au pied de l'église de Jalhay (chapiteau), un souper fromage ou charcuteries sera proposé ( 15€)

La réservation est indispensable au : mailto:500.ans.jalhay@gmail.com

ou encore Béatrice Archambeau ( après 17h) 087/377209 ou 0473/366204

                Valérie Toussaint  0477/379073  

                      

                              jean pirnay    

                            Mécanicien  sculpteur à  Surister

                            Gentil persifleur autoproclamé à Jalhay-Sart

 

500Ans_ParoisseJalhay (1).jpg

 

22/08/2014

Jalhay- Sart. A Solwaster deux passerelles s'effondrent. Les bénévoles du lundi sont sur la brèche.

 

Ici à Jalhay-Sart, pas de doute, on aime et on choie les touristes.

Pour le confort des randonneurs pas moins de 50 passerelles en bois surplombent les rivières(1) déboulant du plateau fagnard. Un véritable enchantement pour eux.  

Mais pas seulement.

En bordure de ces torrents on peut découvrir également les vestiges d'importantes  activités artisanales . Aujourd'hui ces sites  ont été mis en valeur pour de surprenantes découvertes. (extraction de minerai de fer, de tourbe , d'ardoises et même une forge et son haut fourneau datant du 14ème siècle)

Ce vaste territoire dédié au tourisme est entretenu par des bénévoles, les bénévoles du lundi plus précisément.

Avec enthousiasme et savoir- faire, ils jettent des passerelles sur les rivières, empierrent les promenades, posent des rambardes le long des sentiers escarpés et dans l'urgence repositionnent des passerelles tombées à l'eau…  

Des passerelles tombées à l'eau?

C'est à Solwaster, le long de la Statte au cœur du territoire des Sotais qu'effectivement une passerelle est tombée à l'eau.

Emportée par la force du courant, elle a culbuté, tel un bélier, sa voisine avant de s'échouer à une centaine de mètres en contre- bas

Sur place nous posons  la question : " Mais que s'est- il passé"?

L'équipe des bénévoles est taiseuse, absorbée par son travail . Tellement affairée qu'elle rechigne même à s'accorder cinq minutes pour casser la croûte.

Faute d'info, nous décidons de remonter la rivière  à la recherche d'indices…  

Arrivé à hauteur du rocher de Bilisse, nous ressentons la désagréable sensation d'être épié. Plus inquiétant les fougères dissimulant l'entrée de la grotte des Sotais s'agitent.

Regagnant précipitamment le chantier, nous faisons rapport à José Laurent le papa de la Fête des Vieux Métiers.

"Tu es victime de ton imagination. Les Sotais ont quitté les lieux il y a bien longtemps il se peut même qu'il s'agisse là d'une légende entretenue pour les touristes voilà tout."

Et bien oui parlons- en. A proximité du chantier se situe la pierre " El Marète" . Il s'agit d'un endroit où  les habitants de Solwaster avaient l'habitude de déposer de petits objets pour une réparation en échange de nourriture.

Histoire de vérifier, nous avons donc déposé sur "la table" des chaussures abîmées . Quelques jours plus tard, vous vous en doutez un peu, les souliers ont été  remis à neuf.

" Je ne crois pas à cette histoire pas plus au fait que les Sotais auraient poussé à l'eau nos passerelles en guise de représailles pour une absence de dépôt  de nourriture "  assène un José Laurent visiblement contrarié par nos propos.

Une semaine plus tard, Gilberte Fransolet habitant à Solwaster me raconte, avec des gloussements amusés dont elle a le secret, avoir observé à plusieurs reprises  José Laurent, sac au dos, lourdement chargé, se dirigeant vers la Statte à la tombée de la nuit.

Quel étrange manège! Que peut-il bien faire là-bas s'interroge la "bonne" Gilberte?

jean pirnay à Surister

(1) La Hoëgne, la Statte, la Sawe et le Wayai.

             Le chantier en photos.

 

DSC_1206.JPG

Démontage de la passerelle échouée

DSC_1209.JPG

DSC_1231.JPG

jalhay,jalhay-sart,jean pirnay.

DSC_1222.JPG

Beaucoup de détermination chez ce Jalhaytois

DSC_1253.JPG

Une autre passerelle à l'eau

DSC_1273.JPG

Les opérations de reconstruction

DSC_1557.JPG

Pas d'accès aux machines, les poutres sont traînées à la force des bras

DSC_1537.JPG

DSC_1583.JPG

Doucement pas d'accident SVP

DSC_1605.JPG

DSC_1626.JPG

DSC_1641.JPG

DSC_1336.JPG

Les récriminations d'un sage

DSC_1281.JPG

DSC_1283.JPG

DSC_1279.JPG

 

jalhay,jalhay-sart,jean pirnay.

Et voilà le travail tout beau tout propre...

DSC_1418.JPG

L'entrée de la grottes des Sotais

DSC_1354.JPG

Le rocher de Bilisse, la tour de garde des Sotais

DSC_1392.JPG

Les godillots déposés sur la pierre "El marède" pour réparation. 

 

 

 

 

14/08/2014

Jalhay-Sart. Débauche de couleurs à la Maison Bronfort

Pour fêter le vingtième anniversaire de leur club, les Arondes exposent « 20 ans de passion patchwork »dans le beau cadre du village de Sart-Jalhay, bien connu pour sa fête des Vieux Métiers. 

Du 4 au 7 septembre prochain, elles occuperont la salle La Grange et la Maison Bronfort, toutes deux situées sur la Place du Marché, en face de la tour de l'église fraîchement restaurée.

C'est près de 200 pièces qui seront exposées, du petit panneau figuratif au grand kilt  traditionnel en passant par des œuvres plus personnelles faisant appel à la créativité de chacune.

Un service de petite restauration sera assuré.

Pour plus de renseignements, Nicole Vilz 0494.71.54.54.

 

affiche12072014.jpg