Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/11/2013

Jalhay- Sart. Conseil communal 28 octobre 2013 et bulles impertinentes…

 

Assurément les Jalhaytois et les Sartois peuvent s'enorgueillir, notre commune est un paradis fiscal.

Je vous raconte:

Les taxes phares que sont le PRI(1) (1900) et IPP(2) (6%) ainsi que tout ce qui a trait à l'élimination des déchets, restent pour 2014, inchangées.

Statu quo également pour la distribution des "toutes boîtes", les panneaux publicitaires, les inhumations, la délivrance de documents administratifs , le raccordement et entretien d'égouts pour une période s'étalant de 2014 à 2019.

Au registre des augmentations (exercices 2014 à 2019) retenons que:

 pour les bâtiments insalubres et/ ou inoccupés: 100€ par m courant de façade.

 seconde résidence: 500 €.

Terrains, parcs résidentiels et installations de campings: de 35€ à 75€ (taxes augmentées et adaptées par type d'emplacement)

Dans le secteur du tourisme, la taxe de séjour est remplacée par celle de la nuitée soit 0.90 €/adulte.

L'ensemble de ces taxes ont été votées à l'unanimité par le Conseil communal à l'exception de celle relative aux nuitées.

  • Lu Grand Åriås,(3) conseiller de l'opposition et agriculteur à Royompré dénonce la taxe sur les nuitées

L' agriculteur a-t- il interprété  que la taxe s'appliquait à son cheptel? Non bien sûr. Ce qui irrite lu Grand Åriås est le fait que lu Rissèré(4), s'était engagé à supprimer la taxe de séjour. Dans les faits, elle s'est transformée en taxe de nuitée alourdie de charges administratives. La paperasserie, cela tue, affirme lu Grand Åriås. 

  • Ancrage communal

La collaboration avec l'ASI(5) semble avoir le vent en poupe. Elle écarte la perspective d'implantation à Jalhay-Sart de ghettos sociaux. Pour la période 2011 à 2014 onze logements, idéalement imbriqués dans nos villages, seront créés affirme un Rissèré personnellement à la manœuvre .

  • Cartographie du cadre éolien.

Jalhay-Sart a rendu un avis défavorable au grand dam de la Rinne Tarame,(6) partisane inconditionnelle de l'éolien. Nous présumons que cette prise de position du Rissèré a été motivée, en autres, par la lecture d'un rapport rédigé par onze scientifiques de renom issus de quatre universités qui critiquent la cartographie du cadre de référence éolien wallon  " Elle est inexploitable et truffée d'erreurs méthodologiques!" ( Le Vif/L'Express).

  • Garantie d'emprunt pour le CHPLT(7).

La main est à nouveau tendue par l'institution . Le directeur financier du CHPLT s'est déplacé à Jalhay pour expliquer au Collège que la situation financière du CHPLT s'améliore et dans la foulée, demander que Jalhay se porte garant pour 2,25% d'un emprunt de 7.000.000 €.( 157.211€) Eu égard aux services rendus à la population cette garantie a été accordée à l'unanimité.

  • Une convention de remboursement annulée cause l'émoi de l'opposition.

Pour faire bref il faut savoir qu'une convention de remboursement (15000 €) lie la commune au RCS Jalhaytois.(10/09/2012) Lu Rissèsé propose l'annulation de cette convention en vue de rééquilibrer équitablement les aides aux clubs sportifs. Christian Vanden Bulck conseiller de l'opposition et ancien échevin des sports s'y oppose et dénonce un manque total de dignité et de déontologie de la majorité. Au cours de son intervention et contre toute attente, le conseiller ne garde pas son cap, perd son sang-froid et se laisse entraîner dans une voie qu'il ne maîtrise plus.

  • Une taxe sur pylône de GSM ?

Lu T'tit Tèteû du Mariomont(8) est un jeune avocat, conseiller de l'opposition. Il regrette, à juste titre, l'absence de règlement -taxe sur les pylônes GSM.

Pour son intervention nous aurions aimé, l'écran de projection de la salle du conseil activé, le voir énoncer, chiffres à l'appui, le manque à gagner pour la commune, apprécier la solidité de son dossier face aux recours des opérateurs téléphoniques , bref en un mot être  convaincant.

A l'issue de cette intervention bien terne, l'Echevin des finances a tôt fait de rabrouer l'intervenant.

La leçon a -t- elle été profitable ?

Hélas non. Notre jeune avocat change de tactique pour verser cette fois dans la victimisation . Il affirme et écrit au nom de son groupe d'opposition que Jalhay s'installe dans la dictature. Au risque de nous répéter, nous considérons que seule une opposition pugnace, bien au fait de ses dossiers, maniant l'humour, cette arme redoutable, pourra  contrer toute dérive autoritaire à Jalhay.

 

 

 jean pirnay à Surister.

1) Les centimes additionnels au précompte immobilier

2) Le taux de l’impôt des personnes physiques

3) Le grand orgueilleux sobriquet de Julien Mathieu conseiller

4) Le constipé sobriquet de Michel Fransolet bourgmestre

5) ASBL « Agence Immobilière Sociale de la Haute Ardenne

6)La grenouille bavarde sobriquet de Eva Franssen conseillère

7) Centre Hospitalier Peltzer - La Tourelleà Verviers.

8)Le  petit téteur de Mariomont sobriquet de Francois Alexandre

 

 Les bulles impertinentes et improbables de nos élus

 

jalhay,sart,jean pirnay,conseil communal jalhay-sart

 

 

jalhay,sart,jean pirnay,conseil communal jalhay-sart

jalhay,sart,jean pirnay,conseil communal jalhay-sart

 

jalhay,sart,jean pirnay,conseil communal jalhay-sart

jalhay,sart,jean pirnay,conseil communal jalhay-sart

jalhay,sart,jean pirnay,conseil communal jalhay-sart

jalhay,sart,jean pirnay,conseil communal jalhay-sart

jalhay,sart,jean pirnay,conseil communal jalhay-sart

jalhay,sart,jean pirnay,conseil communal jalhay-sart

 

Le lauréat du travail 2013 de la commune de Jalhay

 

jalhay,sart,jean pirnay,conseil communal jalhay-sart

Mr André Delhez 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comité Culturel de Sart-Jalhay. La laine, la bonne amie des hommes

 

 Dans le cadre des Journées wallonnes de "l'Artisanat d'Art" ( les 16 & 17 /11/2013) le Comité Culturel de Sart-Jalhay a présenté des gestes artisanaux consacrés au travail de la laine tels que le lavage, le cardage, le filage, la teinture, sans oublier cette activité phare qu'est le tissage.

Pas de doute, l'antique métier à tisser, une des pièces maîtresses de la maison Bronfort, a impressionné tant par le volume de l'entrelacs de ses boiseries patinées que part le jeu complexe des rangées de fils en mouvement.

Dans une autre salle c'est le temps passé, par l'homme, à dormir le tiers de sa vie, qui interpelle. Pas étonnant donc qu'elle ait été dédiée aux douceurs laineuses accompagnant nos sommeils et bien d'autres choses encore….

C'est un Jean-Claude Hupperts particulièrement en verve et fin connaisseur des fibres textiles qui a répondu , échantillons à la main, aux nombreuses questions des visiteurs visiblement surpris par la diversité de fibres pouvant se nicher dans un matelas ou encore dans une couette.

Découvrons Jean - Claude Hupperts.

Jean - Claude Hupperts c'est avant tout une  PME qui porte son nom et qu'il a transmise à ses fils. Située le long de la Vesdre rue Tivoli à Dison, cette petite entreprise familiale ( 5 emplois) est active dans un marché de niche spécialisée dans le négoce de fibres textiles. Heureux propriétaire du moulin Thorez à Solwaster Jean- Claude Hupperts s'active avec grande minutie à le restaurer.

Toujours à propos de la laine, sait -on que le Comité Culturel, décidément toujours prêt à surprendre, est propriétaire d'un troupeau de moutons de la race "Roux Ardennais" mené par l'instituteur José Laurent? Avec l'évocation de ces producteurs à quatre pattes, nous pouvons donc conclure en affirmant que la boucle de l'activité laine a été magistralement bouclée à la maison Bronfort et que des expositions de cette qualité ,nous, on en redemande….

jean pirnay,jalhay,sart lez spa,laine,jean-claude huppertsjean pirnay à Surister

pirnay.jean@skynet.be

 

 

 

 

DSC_9665.JPG

Mr Jean-Claude Hupperts

 

 

DSC_9671.JPG

DSC_9677.JPG

DSC_9635.JPG

DSC_9656.JPG

DSC_9654.JPG

DSC_9716.JPG

DSC_9683.JPG

DSC_9633.JPG

 

 

 

 

06/11/2013

Jalhay-Sart . Belle, la bien nommée, est une jolie daine qui distribue des câlins à Surister

 

 

Récemment nous vous avons raconté l'histoire de Bambi, la biche de Jalhay qui aime les vaches.

 Raconter et photographier de belles histoires d'amour , faut-il le dire, nous on aime.

 Cette fois tout commence au printemps de cette année à Surister au lieu dit" Le Péton" ( entre Surister et Charneux) lorsque  Guy Bronfort, agriculteur au village, remarque qu'une daine, venue de nulle part précise-t-il, distribue furtivement des câlins sur les museaux des vaches de son troupeau .

 Amourette de passage sans plus  pensait -il…

 Mais voilà bonnes gens  c'était bien plus qu'un flirt en fait une solide affection car les visites de Belle se font plus nombreuses et, signe qui ne trompe pas, elle s'adonne blottie contre ses bonnes amies à de longues séances de rumination bien paisible.

 

jean pirnay à Surister.     pirnay.jean@skynet.be

 

DSC_9436.JPG

DSC_9404.JPG

DSC_9613.JPG

DSC_9523.JPG

DSC_9533.JPG

DSC_9496.JPG

DSC_9497.JPG

DSC_9483.JPG