Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/03/2013

Jalhay-Sart. Coassements au Conseil communal.

Jalhay-Sart. Coassements au Conseil communal.

Cette fois encore beaucoup de monde pour assister à la séance du Conseil communal du 5 mars.

Une réunion précédée de bien curieuse manière. Après le passage en masse et fort bruyant des grues cendrées à Jalhay, ce sont maintenant les coassements retentissant d'une grenouille au cœur de l'assemblée qui confirme la bonne nouvelle: Le printemps est de retour.

Une grenouille? En fait un "appeau" manipulé par la conseillère Eva Franssen  (Ecolo-Oser) qui manifeste sa " joie" pour le sobriquet reçu.

"Rinne tarame" (grenouille bavarde) est le surnom que nous lui avons attribué récemment. Ce préambule cocasse allait-il détendre l'atmosphère des débats ? Pas vraiment je vous raconte…

Quelques points à l'ordre du jour

  • Pour préserver la sérénité de nos vallées, la commune s'est dotée d'un règlement communal pour les camps de vacances notamment en ce qui concerne l'utilisation des drapeaux et autres bannières afin d'éviter, on l'espère, les incidents regrettables  de l'été dernier.(Unanimité)

 

  • Crispation à nouveau de Julien Mathieu (opposition) à propos du jeton de présence à 100€. Choisir Ensemble fidèle à sa ligne de conduite, a  voté contre tandis que lu Rinne tarame a rejoint la majorité emmenée par lu Risérè. Il est à noter que les huit conseillers du CPAS reçoivent des jetons qui s'alignent sur ceux du conseil communal.( 11 oui 8 non)

 

  • Jalhay- Sart cultive le souvenir des soldats de 14-18 et 40-45 c'est une grande tradition. Elle est renforcée cette année par la remise en état des monuments funéraires des cimetières de Jalhay, Solwaster et Sart dans le cadre de la commémoration du centenaire de la guerre 14-18.Si d'aventure les subsides de la Région wallonne ne se dégagent pas,  l'opération sera réalisée, bonne décision, sur fonds propres. ( Unanimité)

 

  • La majorité lance un bulletin communal incluant la communication du CPAS mais non ouvert aux politiques. Osons espérer qu'il ne sera  pas ennuyeux à lire comme peut l'être le Moniteur Belge.( Unanimité)

Un "divers" tendu …

Tenant d'une main le journal Vlan et de l'autre l'index pointé sur l'ancienne échevine Carine Braun, l'échevin des finances Eric Laurent se glisse dans la robe d'un procureur, un rôle qu'il affectionne particulièrement.

"Vous publiez des contres vérités  dans le Vlan à propos du budget.  Jalhay ne risque nullement de basculer dans le rouge"

Carine Braun qui connait bien cet homme fougueux ne répond pas estimant qu'il s'agit là provisoirement de la meilleure tactique pour faire redescendre la tension du sanguin.

Provisoirement en effet, car les Jalhaytois et les Sartois, toujours chatouilleux lorsqu'il s'agit des finances de leur commune, s'inquiètent…

 Il importe donc maintenant à la conseillère, c'est la moindre des choses, d'expliciter ses propos alarmistes

jean pirnay à Surister

 

Les phylactères bêtes et méchants . Attribution d'un nouveau sobriquet.

 

 

DSC_6273 copie.jpg

Alexandre Francois conseiller (Minorité)

ok3.jpg

DSC_6276 copie.jpg

Eva Franssen (Conseillère Ecolo-Oser)

DSC_6278 copie.jpg

Suzane Koninckx conseillère majorité. (gauche )

DSC_6283 copie.jpg

Carine Braun conseillère minorité ( première à gauche)

DSC_bon.jpg

Sophie Magis conseillère (minorité)

Le sobriquet

 

Alexandre François, jeune avocat et conseiller communal " Choisir Ensemble ", habitant au Bois de Mariomont est accroc aux réseaux sociaux. Avec constance, il diffuse des messages à l'eau de rose : Bonne reprise à tous et toutes!.Joyeuse Saint-Nicolas à tous mes confrères. C'est reparti ! bonne semaine, et courage!, Ai entendu un grand boum à Verviers. Se réjouit de voir du monde au souper du CDH .Partira en vacance en Crête cet été, vivement etc.

Les jeunes Jalhaytois et Sartois utilisent également Faceboock, pour proclamer sans réserve leur amour pour le Carnaval ,le Laetare , la Fête des vieux métiers et bien sur celui des jeunes filles.

Nullement en reste, Alexandre François nous parle également d'une femme, sa maman, qui a eu, précise-t-il, une grande influence sur son éducation et avec qui il va, information intéressante, consommer régulièrement des gâteaux chez Darcis ( Verviers) en précisant, les lèvres poudrées de sucre, on l'imagine bien,: " Chez Darcis c'est beau et bon…"

 Dans le registre des friandises sucrées, évoquons le maître de la chanson française l'immense Jacques Brel chantant avec ironie "Les bonbons" . Qui sait, un jour, les gâteaux partagés d'Alexandre François inspireront un artiste.

"On p'tit tèteû" est une expression wallonne qui qualifie un jeune homme qui reste perpétuellement accroché aux jupes sécurisantes de sa mère dans l'attente d'une tétée improbable. Voici donc mon troisième sobriquet attribué.

Alexandre François : Lu p'tit tèteû di Mariomont.

                                      Les bonbons de Jacques Brel

                                                                            

 

23/03/2013

Office du tourisme de Jalhay-Sart. Une Super Woman expose.

 Les Jalhaytois et les Sartois aiment se rassembler, organiser des événements festifs qui renforcent l'image positive de notre commune. La fête des vieux métiers programmée pour les 10 et 11 du mois d'août prochain en est la parfaite illustration.

A sa manière Béatrice Zimmermann de Surister contribue également à la renommée de notre région  en présentant, à l'office du tourisme situé à Sart, des photographies sur le thème " La fagne au fil des saisons".

Un sacré challenge pour une première  tant le sujet a été exploité, mis sous les feux de l'objectif.

Brave gens rassurez-vous, la découverte de cette exposition est une véritable  surprise, un enchantement pour les très nombreux visiteurs qui se sont déplacés.

Mais qui est donc cette Super Woman de la photographie?

Béatrice Toussaint est une grande passionnée qui se perfectionne sans cesse en suivant des cours de photo simultanément chez Annick Parotte en promotion sociale à Dison et chez Frédéric Materne à l'Académie de Spa.

 Faut-il obtenir un bon cadrage ou encore la capture du dernier rai de lumière, le risque sera pris si nécessaire comme en témoigne ce pied plâtré exhibé le jour de l'inauguration.

Voulant en savoir plus sur la personnalité de l'artiste nous avons écouté les commentaires des élèves des cours photos présents lors du vernissage. Tous les avis sont unanimes, Béatrice Zimmermann est une passionnée, travailleuse, mais aussi il faut le dire, insupportable et fort râleuse lorsque le "maître" se risque à émettre un avis négatif sur l'une de ses compositions .

 A nos yeux, son attitude rebelle est une qualité, car l'anticonformisme en matière artistique génère très souvent d'agréables éblouissements.

 jean pirnay à Surister. 

Notre coup de cœur.

 

 

office du tourisme de jalhay-sart,jalhay-sart,jean pirnay,photosjalhay,

Le vernissage

office du tourisme de jalhay-sart,jalhay-sart,jean pirnay,photosjalhay,

L'artiste

office du tourisme de jalhay-sart,jalhay-sart,jean pirnay,photosjalhay,

Les risques du métier.

office du tourisme de jalhay-sart,jalhay-sart,jean pirnay,photosjalhay,

La foule.

office du tourisme de jalhay-sart,jalhay-sart,jean pirnay,photosjalhay,

office du tourisme de jalhay-sart,jalhay-sart,jean pirnay,photosjalhay,

office du tourisme de jalhay-sart,jalhay-sart,jean pirnay,photosjalhay,

 Marie, petite fille de l'artiste

office du tourisme de jalhay-sart,jalhay-sart,jean pirnay,photosjalhay,

office du tourisme de jalhay-sart,jalhay-sart,jean pirnay,photosjalhay,

office du tourisme de jalhay-sart,jalhay-sart,jean pirnay,photosjalhay,

La maman de Marie

office du tourisme de jalhay-sart,jalhay-sart,jean pirnay,photosjalhay,

Les parents de l'artiste.

office du tourisme de jalhay-sart,jalhay-sart,jean pirnay,photosjalhay,

Carine et son sourire à la Mona Lisa à l'accueil de l'Office du Tourisme.

 

 

L'exposition est ouverte jusqu'au 24 mars du jeudi au lundi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.

Fermé le mardi toute la journée et le mercredi matin.

 

 

 

 

 

05/03/2013

Spa.Conseil de police de la zone fagne

 

 

Activité soutenue en ce mois de février2013 au Conseil de police de la Zone Fagne.

Pas moins de deux séances publiques s'y sont tenues. Séance publique est un bien grand mot, car pour chacune d'elles l'assemblée des élus s'est amusée de ma présence esseulée. Cette situation découle du désintérêt regrettable des 31.055 citoyens constituant la zone de Police .

Les effectifs de la zone de police.

 

 

Opérationnel

Administratif et logistique

Cadre minimal ( AR du 8/09/2001)

69

6

Cadre recommandé par le conseil de police ou communal

72

14

Effectif actuel de la zone Fagne

 

70.8

9,8

 

Trois points à l'ordre du jour de la séance publique du Conseil du 22/01/2013.

L'ensemble  a été approuvé à l'unanimité et expédié chronomètre en main en l'espace de 14 minutes le tout incluant notamment l'approbation d'un budget de police s’élevant à 6,696370 € .

Il faut le dire le président du Conseil de police Joseph Houssa a habilement manœuvré.

Plus question évidemment pour lui de revivre l'annus horribilis qui a caractérisé les finances de la zone de police en 2012. Cette fois le budget 2013 a tellement été bien mené que la contribution de la commune de Spa à la zone de police s'en est trouvée diminuée, tandis que celles de Jalhay et Theux ont augmenté.

Pour Jalhay cette augmentation sensible s'élève en finalité pour 2013 à hauteur de 553270 € . L'échevin des finances Eric Laurent est convaincu que ce poste n'aura aucune conséquence sur le résultat de l'exercice propre à l’ordinaire . Carine Braun ancienne échevine qui ne manque jamais d'agiter la muleta au nez du fougueux échevin affirme tout au contraire que cette contribution alourdie face au budget étriqué 2013 de la commune de Jalhay soit un boni 43000 € à l’ordinaire contre 105 000€ en 2012 représente un risque de voir basculer la commune de Jalhay dans le rouge.

Retour à présent au Conseil de police pour rapporter l'une des rares questions posées au sujet du budget. Il s'agit d'une dépense de 10000 € prévue pour l'organisation d'une journée porte ouverte à l’hôtel de police de Spa.

La réponse fournie est qu'il s'agit d'une opération financée, ne souriez pas, par des sponsors bienveillants et figurant néanmoins au budget pour plus de transparence...

Dans un autre registre et pour l'anecdote, remarquons que le poste jetons de présence passe de 1700 à 2500 €. A Jalhay il faut le savoir, les jetons à 100 €, ça irrite !

jean pirnay à Surister.

Les phylactères bêtes et méchants.

DSC_4438.JPG

 De gauche à droite les trois ténors bourgmestres :

Joseph Houssa de Spa président du Conseil surnommé : le chef

Philippe Boury de Theux

Michel Fransolet surnommé Lu Rissérè ( en français :Le Constipé )

Michel Parotte échevin jalhaytois en pleine réflexion.